Vacances au Brésil : Dangers et conseils de sécurité

Écrit par : Tani Castel
Date de publication : 07/02/2024

Les autorités recommandent de souscrire une assurance voyage avant de partir au Brésil.

Dans tous les esprits, le Brésil rime avec soleil, plage, musique et festivités. Rares sont les pays qui incarnent à ce point la joie de vivre et un accueil chaleureux. Une vérité qui se constate que vous alliez dans le Nordeste, à Rio de Janeiro, à Recife ou à São Paulo. En plus d’être placé sous le signe du sourire, votre voyage vous mènera - en fonction de votre itinéraire - de sublimes baies (comme celle de Paraty) en forêts tropicales (l’immense Amazonie) jusqu’à des chutes d’eau magiques (celles immanquables d’Iguaçu et des Septs Chutes). Si ce pays a des allures de paradis, il ne faut cependant pas oublier une réalité : vous devez adopter les bonnes attitudes pour voyager en toute sécurité.
Découvrez les différents dangers à éviter au Brésil.

Notre guide pratique pour le Brésil :

OBTENEZ VOTRE DEVIS GRATUIT
 

Les problèmes de sécurité fréquents au Brésil

 

Les délits

Les vols : au Brésil, vous allez non seulement changer de continent, mais vous adopterez aussi un autre rythme. Plus lent, plus tranquille, à l’image des habitants du pays. La tentation est grande de se laisser complètement aller. Ne baissez cependant pas votre vigilance. Les vols sont les dangers majeurs au Brésil, notamment dans les quartiers touristiques. Les délinquants opèrent vite, arrachent vos affaires dans la rue ou lorsque vous êtes à l’intérieur d’une voiture, à l’arrêt ainsi qu’aux feux rouges.

Les fraudes : elles visent souvent les cartes bancaires lorsqu’elles sont manipulées par d’autres personnes ou utilisées sur des terminaux suspects. Privilégiez les règlements en espèces pour vos différentes dépenses. Suivez nos bons conseils pour changer votre argent dans les meilleures conditions.

5 précautions à prendre pour ne pas attirer l’attention

  • Conservez vos objets de valeur au lieu où vous résidez et ne portez rien de clinquant.
  • À la plage, n’allez jamais vous baigner en laissant vos affaires sans surveillance.
  • Observez une certaine méfiance quand des personnes inconnues vous abordent.
  • Ne vous déplacez pas seul la nuit.
  • Ne vous baladez pas en solitaire dans les parcs.

Le conseil à suivre : si vous êtes une femme seule, vous pourriez être victime de harcèlement ou d’agressions. N’acceptez jamais de verre offert par des étrangers qui pourraient en profiter pour vous droguer et abuser de vous. Pour vos prochains périples, découvrez dans cet article les destinations idéales pour un voyage au féminin et en solo.

Les crimes

Les agressions à main armée : elles se multiplient dans les lieux publics comme les restaurants et les trains, et ce en pleine journée. Il est capital de ne pas opposer de résistance et de toujours conserver sur vous un peu de monnaie à céder aux délinquants.

Les enlèvements : un mode opératoire s’observe de plus en plus : celui de rapts très courts. Les gens sont emmenés de force à un guichet pour retirer de l’argent. Pour éviter ces situations, faites en sorte d’être accompagné, surtout lors de vos sorties nocturnes.

Le conseil à suivre : Une personne avertie en vaut deux ! Appliquez ces pistes pleines de bon sens pour voyager en toute sécurité au Brésil.

Les lieux à éviter au Brésil

Les favelas : ces quartiers populaires sont l’autre visage du Brésil. Celui d’un pays qui souffre de disparités économiques et où la pauvreté frappe des milliers de personnes. Souvent situées dans les hauteurs des villes, les favelas sont caractérisées par des constructions anarchiques, composées de logements insalubres ou de fortune. Il y règne une grande misère et une forte criminalité. Au point que les forces de police pénètrent peu dans ces territoires hors contrôle, régis par leurs propres lois. Il est déconseillé de s’y aventurer. Une activité de tourisme serait déplacée et vous mettrait en danger.
Les frontières à éviter : les zones de dangers au Brésil se situent à la frontière avec le Venezuela où des groupes armés agissent et un trafic de stupéfiants s’opère. Ne parcourez pas non plus les États limitrophes de l’Amazonas, l’Acre, de Rondônia, du Roraima, ainsi que du sud du Mato Grosso, de l’ouest du Para et du nord de l’Amapa.

Point d’alerte dans les villes les plus sensibles 

  • À Rio : il n’est pas question de vous priver des principaux intérêts qu’offre la ville, à savoir ses plages paradisiaques et ses quartiers où règne une atmosphère très agréable comme Santa Teresa et Lapa. Mais retenez que les délinquants opèrent dans ces hauts lieux du tourisme. Ouvrez grand votre œil sur les plages de Copacabana et d'Ipanema, ainsi que sur le site du Corcovado.
  • À Bahia : la cité la plus emblématique du Nordeste, est réputée pour son héritage afro-caribéen et ses bâtiments colorés, à l’architecture coloniale. Si elle est une des destinations préférées des touristes, elle fait partie des villes où l’on recense le plus de dangers au Brésil. Il est impératif de ne pas s’éloigner des zones fréquentées, de ne pas circuler à pied sans avoir prévu son itinéraire (afin de ne pas recourir aux informations parfois mensongères des passants dans le but de vous voler), de privilégier plutôt les déplacements en Uber ou en taxi, et de ne pas exhiber d’appareils photo ou tout autre objet de valeur.

Le conseil à suivre : au Nordeste, Fortaleza fait partie des destinations en vogue ces dernières années. Adoptez la même prudence dans cette cité prisée par les touristes, où les bandits sévissent.

  • À Sao Paulo : cette mégalopole est un des poumons économiques du Brésil. Vous serez happé par son rythme très dynamique. Profitez de l’ambiance électrique tout en évitant les quartiers connus pour leur délinquance comme Morumbi, certaines rues du centre-ville historique fréquentées par les toxicomanes. Vous ne résisterez pas à la Vila Madelena, une zone très festive où se concentrent les bars trendy. Un impératif : sortir sans objets de valeur pour ne pas être dépouillé en pleine nuit.

Les aléas climatiques


El Nino : ce nom vous est bien sûr familier, à force de l’entendre à travers les médias. Le phénomène météorologique n’est pas régulier, mais quand il se produit, il entraîne de très fortes pluies qui causent des dégâts comme des glissements de terrain et des coulées de boue. Les rues deviennent très impraticables et dangereuses. Avant toute venue au Brésil, renseignez-vous sur les prévisions climatiques auprès de l’Institut national de météorologie (INMET - site en portugais) ou auprès de l’Organisation météorologique mondiale (site traduit en français).

Le conseil à suivre : les conditions climatiques peuvent brutalement se dégrader et empêcher un retour prévu par la voie aérienne. Pensez à prévenir ce risque avec les formules 2 et 3 de notre assurance Voyageo court séjour.

Les pluies torrentielles : il faut éviter de se rendre au Brésil durant la saison des pluies, qui change en fonction de votre destination. Il est dangereux de se déplacer en voiture quand elles sont trop abondantes. Cela pourrait limiter votre découverte du pays. Les incendies : 2022 est une année qui est malheureusement entrée dans les annales. Elle marque une série de gigantesques feux en Amazonie. Vous avez certainement en tête ces images impressionnantes de flammes impossibles à maîtriser. Ne vous aventurez pas dans cette zone de mai à septembre.

Les dangers liés aux transports


La conduite dangereuse : si vous êtes féru de road trip, vous devrez retenir vos envies d’escapades à voiture. Le Brésil est l’un des pays qui enregistrent le plus d’accidents de la route. En cause ? Les excès de vitesse et autres non-respect du Code de la route. Second fait majeur : il est courant de ne pas s’arrêter aux feux rouges par crainte de vol à l’arraché quand les vitres sont baissées. Ce comportement est à l’origine de nombreuses collisions.

Les taxis : ne montez que dans des taxis officiels, qui stationnent à des endroits précis. Certaines personnes se font passer pour des professionnels et essaient de vous voler lors de la course.

Les risques sanitaires au Brésil

Les vaccins nécessaires

Aucun vaccin n’est imposé, mais celui contre la fièvre jaune est fortement recommandé, car elle fait des apparitions durant la saison des pluies au Brésil. Vérifiez aussi si vous êtes à jour concernant vos vaccinations de diphtérie-tétanos-poliomyélite; rubéole-oreillons-rougeole; hépatite A et B.

L’info à retenir : il n’existe plus aucune restriction d’entrée sur le territoire relative au COVID-19. La situation étant toujours susceptible d’évoluer, il convient de se renseigner avant tout départ.

Les maladies fréquentes

La dengue : elle est de plus en plus présente et fait partie des dangers auxquels on s’expose au Brésil. Cette maladie s’attrape via une piqûre de moustique et entraîne des symptômes proches de ceux de la grippe, pouvant s’aggraver. Il n’existe pas de vaccin préventif. Il s’agit donc d’adopter les bons gestes pour éviter toute piqûre de moustiques.

Le chikungunya : des cas ont été tracés dans le Nordeste, dans des villes comme Salvador de Bahia ainsi qu’à Sao Paulo. Là aussi, il faut appliquer les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques.

Le conseil à suivre : l’état des hôpitaux publics au Brésil est très inégal et varie d’une région à une autre. Les cliniques privées, offrant une meilleure prise en charge, sont onéreuses. Il est donc fortement recommandé de prendre une assurance voyage Brésil qui couvrira les frais d’hospitalisation et d’évacuation sanitaire. En son absence, l’ambassade de France ne les prendra pas en charge.

Partez sereinement avec une assurance voyage Brésil
 

Protégez-vous d’éventuels dangers au Brésil et et sécurisez vos problèmes médicaux avec notre assurance Voyageo court séjour. Elle est déclinée en trois formules abordables, à partir de 10,99 €*, sans limite d’âge et accessibles en ligne.
Voici ses principales garanties :

  • L’assistance 24/7 par nos collaborateurs chargés de trouver une solution à chaque problème
  • La prise en charge des frais médicaux à l’étranger (formule 1 : 500.000 euros, formule 2 : 700.000 euros, formule 3 : 1 million d’euros)
  • L’assurance rapatriement sanitaire
  • La téléconsultation gratuite avec un médecin francophone
  • Le retour anticipé : prise en charge d’un billet d’avion pour se rendre en urgence au chevet d’un proche
  • L’assurance perte/vol des papiers à l’étranger
  • L’avance de caution pénale à l’étranger et prise en charge des frais d’avocat [jusqu’à 3 000 €]
  • L’envoi de médicaments à l’étranger
  • L’assurance interruption de séjour : remboursement des prestations achetées et non consommées durant votre voyage en cas de rapatriement ou de retour anticipé [selon la formule choisie]
  • L’assurance bagages [selon la formule choisie]
  • L’assurance de responsabilité civile qui vous couvre si vous avez accidentellement causé des dommages à un tiers au Brésil [selon la formule choisie]
  • L’assurance COVID-19
  • Découvrez toutes nos garanties

*Le tarif peut varier en fonction de vos critères de voyage et du nombre de personnes à assurer.
Pour connaître le prix de votre assurance voyage Brésil, obtenez un devis gratuit et sans engagement en quelques secondes !

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

 

FAQ Les dangers au Brésil

Quels coins du Brésil sont dangereux ?

Les principaux dangers au Brésil se rencontrent dans les lieux touristiques. Les délinquants traquent les étrangers pour les voler. Il ne faut pas porter d’objets de valeur sur les plages réputées de Rio de Janeiro, dans les rues de Salvador de Bahia, de Fortaleza, de Recife et de São Paulo.

Quel est le taux de criminalité au Brésil ?

Le Brésil connaît un fort taux de criminalité, même si une baisse a été observée durant la mandature de l’ex-président de la République Jair Bolsonaro.

Comment se comporter au Brésil ?

Profitez de l’ambiance très décontractée et festive du Brésil tout en restant sur vos gardes pour ne pas être victime de vol ou d’agressions. Faites aussi attention aux nombreux chiens qui se promènent sans maître : ces animaux (potentiellement) dangereux pourraient vous attaquer.

Est-ce que les Brésiliens sont accueillants?

Les Brésiliens sont réputés chaleureux. Les contacts sont très faciles et agréables avec cette population.

Votre assurance voyage en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance en 2 minutes.

Nos assurances voyage

Une assurance voyage spécifique pour vos séjours de moins de 90 jours

Voyageo - Court Séjour

L'assurance voyage spécifique pour un séjour de moins de 90 jours

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

Voyageo Annuel

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

92% de clients satisfaits

4.5 selon 265 avis vérifiés

#