Assurance voyage Côte d’Ivoire : vivre l’aventure sans risque

Vous allez bientôt partir en Côte d’Ivoire ?

Petit Paris de l’Afrique. C’est ainsi que l’on surnomme Abidjan, la palpitante métropole de la Côte d’Ivoire et principale attraction d’un pays en plein essor. Située à l’ouest du continent noir, la Côte d’Ivoire rassemble sur son sol de nombreux atouts : savanes aux arbres millénaires, parcs nationaux (Banco), cités traditionnelles (Man), plages paradisiaques (Grand-Bassam) et centres urbains futuristes. Alors prêt à découvrir cette terre surprenante ? Avant de vous envoler, pensez à souscrire une assurance voyage Côte d’Ivoire. C’est le bon réflexe pour vous protéger, dès la naissance du projet et tout au long du séjour.

OBTENEZ VOTRE DEVIS GRATUIT

Le ministère des Affaires étrangères recommande de souscrire une assurance voyage avant de partir en Côte d'Ivoire.

 

À chaque question, sa réponse ! AXA vous dit tout :

 

Quel est l’intérêt de souscrire une assurance voyage pour aller en Côte d’Ivoire ?

Dans votre valise, vous avez rangé une combinaison de surf pour affronter les vagues de Grand-Lahou, des chaussures de randonnée pour des marches méditatives sur les collines de Man et un carnet de croquis pour vous initier à l’art du peuple Dan (connu pour ses masques minimalistes). Mais avez-vous pensé à glisser une assurance voyage Côte d’Ivoire ? Son rôle : vous protéger contre les différents désagréments qui pourraient perturber le voyage. On vous explique pourquoi elle est indispensable pour sillonner le pays l’esprit tranquille et conserver le sourire, en toutes circonstances.

Les autorités françaises recommandent de souscrire une assurance

En voyage, prévoir une trousse de secours pour faire face aux pépins du quotidien est un bon réflexe dont on vous félicite. Mais parfois, elle ne suffit pas à régler toutes les situations.
Le ministère des Affaires étrangères conseille de redoubler de prudence en disposant « d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (dont la chirurgie et l’hospitalisation), et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. » Il faut savoir qu’à l’étranger, se faire soigner peut coûter très cher, et les « frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade ou le consulat général de France », comme le souligne le ministère sur son site .

Tout peut arriver et bouleverser le voyage

S’évader à l’étranger est toujours une belle façon de se projeter dans l’avenir. Mais le scénario rêvé peut se transformer à cause d’imprévus, survenus la veille du grand départ ou au cours du séjour :

  • Un contretemps qui entraîne l’annulation du voyage
  • Un fâcheux retard faisant rater l’avion ou une correspondance
  • Un événement (vous affectant ou concernant un proche) qui impose le retour en France
  • Le vol ou la perte de vos papiers (passeport, billets d’avion…), avant ou pendant le séjour
  • La perte des bagages ou des dommages causés à vos effets personnels
  • Un sinistre causé à votre domicile
  • Un accident nécessitant votre rapatriement ou votre transport dans l’hôpital d’une autre localité
  • Des dommages, causés à un tiers ou à un lieu, durant le séjour
  • Des problèmes avec la justice locale…

L’info à retenir : une assurance voyage ne vous protège pas seulement en cas de souci médical. Elle vous offre un soutien quand vous rencontrez différents types de difficultés.

Vous avez trouvé le bon partenaire !
AXA vous couvre financièrement et vous accompagne efficacement avant et pendant votre voyage en Côte d’Ivoire.

 

Que couvre l’AXA assurance voyage Côte d’Ivoire ?

Avec notre assurance médicale internationale Voyageo court séjour (3 mois max), vous bénéficiez d’une assistance sans faille en Côte d’Ivoire. Vous aurez le choix entre 3 formules, proposées à un tarif attractif (à partir de 10,90 €*), sans limite d’âge, et facilement accessibles en ligne.

Découvrez les multiples garanties :

  • L’assistance 24/7 par nos collaborateurs chargés de trouver une solution à chaque problème
  • La prise en charge des frais médicaux à l’étranger (formule 1 : 500.000 euros, formule 2 : 700.000 euros, formule 3 : 1 million d’euros)

L’info à retenir : en Côte d’Ivoire, pour être admis à l’hôpital, il faut d’abord s’acquitter du coût des soins et des traitements. Vous êtes donc sûr de bénéficier d’une prise en charge en attestant d’une assurance.

  • L’assurance rapatriement sanitaire
  • L’assurance annulation choisie selon votre formule
  • La téléconsultation gratuite avec un médecin francophone
  • Le retour anticipé : prise en charge d’un billet d’avion pour se rendre en urgence au chevet d’un proche
  • L’assurance perte/vol des papiers à l’étranger
  • L’avance de caution pénale à l’étranger et prise en charge des frais d’avocat à l’étranger (jusqu’à 3 000 €) L’envoi de médicaments à l’étranger
  • L’assurance interruption de séjour : remboursement des prestations achetées et non consommées durant votre voyage en cas de rapatriement ou de retour anticipé (selon la formule choisie)
  • L’assurance bagages (selon la formule choisie)
  • L’assurance de responsabilité civile à l’étranger qui vous couvre si vous avez accidentellement causé des dommages à un tiers en Côte d’Ivoire (selon la formule choisie)
  • L’assurance COVID-19
  • Découvrez toutes nos garanties

*Le tarif peut varier en fonction de vos critères de voyage et du nombre de personnes à assurer.

Vous avez des questions sur le prix de l’assurance voyage AXA pour la Côte d’Ivoire ?
Obtenez en quelques clics un devis gratuit et sans engagement.


Vous projetez d’explorer un autre pays sur le continent ?
On vous explique pourquoi il est plus que malin de prendre une AXA assurance voyage Afrique

Quels sont les dangers à éviter en Côte d’Ivoire ?

Les zones à proscrire

  • Frontières à problèmes : explorer deux pays le temps d’un séjour ?
    Une idée excitante à laquelle vous devrez malheureusement renoncer dans le contexte actuel. La Côte d’Ivoire partage (notamment) des frontières avec le Mali et le Burkina Faso, deux territoires régulièrement ciblés par des attaques terroristes. Au Nord et au Nord-est du pays, il est donc fortement déconseillé de visiter Bagoué, Folon, Poro, le parc national de Comoé — ainsi que de traverser les limites frontalières par la voie terrestre.
    Autres endroits à proscrire : les villes ivoiriennes à quelques kilomètres du Libéria. Dans ces lieux sévissent brigands et nombreuses bandes armées.
     
  • Régions à risques : si vous souhaitez goûter au calme de la campagne ivoirienne, vérifiez surtout qu’il s’agit bien d’un havre de paix ! Ne déposez pas vos valises dans les zones rurales autour de Bouaké et de Korhogo. Des « coupeurs de route » profitent de ces espaces peu fréquentés pour dresser des barrages et attaquer les véhicules en circulation.

Découvrez les villes sensibles sur cette carte réalisée par le ministère des Affaires étrangères.

Les troubles récurrents

  • Terrorisme en Côte d’Ivoire : si, comme mentionnées, les attaques se concentrent aux frontières du Mali et du Burkina Faso, il convient de rester particulièrement vigilant dans les grandes villes ivoiriennes telles Abidjan (dont les alentours furent ciblés en 2016), Bouaké et Yamoussoukro.
     
  • Banditisme : c’est inévitable, vous serez irrésistiblement attiré par la trépidante Abidjan.
    Son attrait : un dynamisme culturel et des adresses séduisantes (hôtels, restaurants et clubs) où vous profiterez de l’art de vivre ivoirien. Le bémol : dans ces lieux prisés par la foule opèrent parfois des délinquants. Faites donc attention aux fréquents vols à l’arraché et limitez les risques en ne circulant jamais seul dans les quartiers populaires de la ville, comme Adjamé, Yopougon et Abobo. Privilégiez les déplacements à bord d’un taxi ou d’un véhicule de location.
     

Le conseil à suivre : fermez toujours les vitres et verrouillez les portières après vous être installé dans une voiture. Les attaques de conducteurs (et de passagers) se multiplient dans les grandes villes.
 

  • Accidents de la route : la Côte d’Ivoire jouit d’un large réseau routier, mais certains axes ne sont pas bétonnés. On comptabilise donc de nombreux accidents de la route. Observez la plus grande prudence quand vous roulez et évitez de le faire de nuit.

L’info à retenir : durant un court séjour (moins de 6 mois), les Français peuvent utiliser leur permis de conduire national en Côte d’Ivoire.

  • Escroqueries : une fois n’est pas coutume, il est conseillé de vous balader (discrètement) avec des liasses de billets. En effet, le pays connaît de nombreuses escroqueries aux cartes bancaires. Il est donc préférable de payer avec des espèces.
    Autres fraudes auxquelles il faut faire attention : les tentatives digitales d’extorsion de fonds. Méfiez-vous comme de la peste de tout mail vous demandant des informations personnelles ou vous annonçant un gain douteux.
    Plus de détails sur la manière de vous protéger contre la cybercriminalité et les arnaques en tous genres.
     
  • Baignades : des plages qui s’étirent sur des kilomètres ? C’est le (joli) spectacle qu’offrent les côtes ivoiriennes, bordées par l’Atlantique. Avis aux fans de surf : vous trouverez les parfaits rouleaux aux spots de Grand-Béréby et de Le Bivouac. En revanche, il faut souligner que de nombreuses noyades surviennent quand la mer est agitée. Les plages étant sans surveillance, il appartient à tout nageur (amateur comme expérimenté) de ne prendre aucun risque.

Le conseil à suivre : sur la plage de Grand-Bassam, réputée pour sa dangerosité, contentez-vous de faire trempette du bout des pieds, tout en admirant l’horizon.

Les risques sanitaires en Côte d’Ivoire

De nombreuses maladies sont causées par des piqûres de moustiques : le paludisme (que l’on prévient avec un traitement médicamenteux — voir le site de l’Institut Pasteur) ; le chikungunya et la dengue (pour lesquels il n’existe pas de remède et qui nécessitent une protection avec des répulsifs et des vêtements longs. Découvrez de plus amples recommandations pour s’en prémunir.)

Quels papiers présenter pour entrer en Côte d’Ivoire ?

Pièces d’identité et visa

Passeport : en tant que ressortissant français, vous devrez détenir un passeport valide au moins 6 mois après la date de votre départ en Côte d’Ivoire. Un document exigé pour tout résident en dehors de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest).

Visa : vous pouvez vous rendre à l’ambassade de Côte d’Ivoire à Paris pour obtenir un visa biométrique, indispensable à tout séjour dans le pays. Sinon, en quelques clics, demandez un E-visa biométrique sur le site officiel de la SNEDAI. Après avoir présenté le document de pré-enrôlement reçu, le visa sera apposé à votre entrée sur le sol ivoirien. Sa durée de validité est d’un à trois mois.

L’info à retenir : les voyageurs bi-nationaux sont exempts de visa à condition de justifier de leur nationalité ivoirienne, via une carte d’identité ou un passeport de leur pays d’origine.

Quels vaccins pour la Côte d’Ivoire ?

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Munissez-vous de votre carnet de vaccination international qui sera contrôlé à l’aéroport de Côte d’Ivoire.

Le conseil à suivre : Même s’il n’y a pas d’impératifs à respecter, pensez à faire les rappels des vaccins suivants avant de partir : diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) ; hépatite A et B ; typhoïde ; méningite.

L’info à retenir : concernant le COVID-19, il n’y a plus de mesures de restrictions sanitaires pour entrer en Côte d’Ivoire.

À savoir 
La situation sanitaire pouvant évoluer, nous vous invitons à consulter sur le site du ministère des Affaires étrangères et/ou celui de l’ambassade de la Côte d’Ivoire de votre lieu de résidence les mesures qui s’appliquent au moment de votre départ.

FAQ sur l’assurance voyage Côte d’Ivoire

L’assurance voyage est-elle obligatoire pour aller en Côte d’Ivoire ?

Contrairement à d’autres pays, il n’est pas impératif de souscrire une assurance voyage avant de partir en Côte d’Ivoire. Par contre, elle est fortement recommandée pour pallier tout imprévu pouvant survenir durant votre séjour.

Suis-je couvert par l’assurance voyage de ma carte bancaire si je pars en Côte d’Ivoire ?

Il est probable que votre carte bancaire vous fasse bénéficier d’une assurance voyage. Pour tout savoir sur les différences de garanties entre une carte bancaire et une assurance voyage, lisez cet article très complet.

Où trouver son attestation d’assurance ?

Dès que vous souscrivez une assurance voyage AXA assistance, on vous envoie par mail une attestation. Découvrez plus d’informations sur ce document.

Votre assurance voyage Côte d’Ivoire

Assurance Voyage AXA vous accompagne tout au long de votre séjour en Côte d’Ivoire. Notre assurance vous couvre en cas d’accident, de problème de santé (jusqu'à 1000.000€ de frais de santé), de retour anticipé, de perte ou de vol de papiers. En quelques clics, obtenez votre attestation d’assurance. Partez serein !

Toutes nos assurance voyage

Une assurance voyage spécifique pour vos séjours de moins de 90 jours !

Voyageo - Court Séjour

L'assurance voyage spécifique pour un séjour de moins de 90 jours !

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

Voyageo Annuel

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

92% de clients satisfaits

4.5 selon 403 avis vérifiés

#