Voyage en Tunisie : les sites et activités à ne pas rater

Par : Tani Castel
Date de publication : 27/05/2024

Pour bien appréhender la Tunisie, il faut laisser derrière vous une image. Celle d’un pays envahi par un tourisme de masse. Bien sûr, il s’agit d’une destination très prisée des vacanciers. Mais vous serez charmé par son caractère authentique et découvrirez des endroits échappant (encore) à la foule.
Admirez l’un des plus beaux visages de la Tunisie en posant vos bagages sur l’île de Djerba. Son arrière-pays est l’incarnation de la douceur. À Tunis, la capitale, vous prendrez le pouls d’une nation souvent décrite comme la plus progressiste du Maghreb. Villages berbères, palmeraies luxuriantes et plages tranquilles s’égrènent en allant vers le Sud. Suivez tous nos conseils pour savoir exactement que faire en Tunisie. Vous vivrez des moments chargés de couleurs et d’émotions dans l’une des perles de l’Afrique du Nord.

Notre guide de voyage en Tunisie :


 

Que faire en Tunisie : flâner à Tunis

Négliger la capitale tunisienne est une erreur qu’on ne vous laissera pas commettre. Plus qu’un lieu de transit — avant de s’échapper vers des sites balnéaires — cette ville a beaucoup à offrir. De riches traces culturelles des occupations successives (espagnole, ottomane, française) et une médina vraiment attachante.

Se perdre dans les rues de la vieille ville

Pour bien profiter de ce quartier classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il faut accepter une chose : perdre la notion du temps et de l’espace. La médina est un entrelacs de ruelles dans lesquelles il est fréquent de tourner durant des heures, sans cesser de les admirer.
Un conseil : laissez-vous guider par les effluves de jasmin qui se dégagent partout. Armé de bonnes chaussures pour arpenter les pavés centenaires, vous irez de souk en souk (organisé par corps de métiers), et ferez des pauses aux terrasses de charmants cafés. En sirotant un thé à la menthe, observez le plus intéressant des ballets : celui de la vie des habitants.

Le conseil à suivre  : Changez votre argent avant de faire des courses dans les marchés, car certaines boutiques n’ont pas de terminal pour carte bancaire.
Découvrez dans cet article comment bien vous y prendre.

Enrichir sa culture dans les musées

Avis aux touristes pressés ! S’il ne fallait en visiter qu’un, ce serait sans hésiter le musée national du Bardo, à la réputation internationale. Cet ancien palais abritait le harem des beys — officiers et hauts fonctionnaires sous l’Empire ottoman. Aujourd’hui, on vient y découvrir des trésors archéologiques les plus précieux du Maghreb. Ne quittez pas la ville sans voir une autre demeure impressionnante : le dar Othman. Cette propriété d’un chef militaire, datant du XVIe, est de style ottoman.
Elle a conservé tout son cachet.

Plonger dans la grande bleue à Sidi-Bou-Saïd

Vous avez forcément en tête des images de cette cité magique, située à une vingtaine de kilomètres de Tunis. Perchée sur un mont, elle dévoile un dédale de maisons bleu et blanc, dont s’échappent d’odorants bougainvilliers. Un détail décoratif vous sautera aux yeux : les portes en bois ornés de clous, de style arabo-andalou. Empruntez les escaliers et admirez les perspectives. Elles plongent votre regard dans le golfe de Tunis.
Bohème, la ville a toujours attiré les artistes, anonymes ou réputés. Aujourd’hui encore, elle se distingue par ses galeries d’art qu’il faut visiter. Ne manquez pas non plus le Centre des musiques arabes et méditerranéennes au sein du palais Ennejma Ezzahra. Autant pour les mélodies à découvrir que pour sa très belle architecture.

Que faire en Tunisie : rêver d’un lointain passé à Carthage

Il suffit de prononcer le mot "Carthage" pour ouvrir en grand les imaginaires. La ville, classée à l’UNESCO, est connue pour ses vestiges antiques. Non loin de Tunis, c’est un autre monde qui attend le visiteur et qui l’entraîne dans un jeu : celui de se représenter une cité telle qu’elle fut il y a des siècles. Une puissance économique, dotée de ports, au cœur des échanges avec d’autres pays méditerranéens, et rivale de Rome. Il faut d’abord se rendre aux thermes d’Antonin qui font partie des sites les plus préservés. Arpentez aussi l’amphithéâtre, la colline de Byrsa et le quartier des villas. Sans oublier d’admirer les demeures actuelles qui sont à portée du regard et soulignent le côté raffiné de Carthage.

Que faire en Tunisie : goûter à la vie insulaire à Djerba

Amoureux des îles : Djerba est faite pour vous ! Cette péninsule vous offre une parenthèse de calme et de plaisirs balnéaires. Vos yeux ne regarderont que vers une direction : celle de la mer.

Buller les pieds dans l’eau

À Djerba, vous serez face à un choix cornélien : sélectionner une plage pour y passer la journée. L’île en présente plusieurs, toutes aussi séduisantes.
Commencez par étaler votre serviette sur celle de Sidi Mahres. Sous vos pieds, un sable blond et chaud vous invite à la détente. Pour varier les plaisirs, filez à Ras Rmel, en vous équipant d’un masque et d’un tuba. Cette plage est réputée pour ses récifs coralliens. À Flamingo, vous serez accueilli — comme le nom l’évoque — par des flamants roses. En plus d’abriter ces charmants oiseaux, la plage offre un grand calme. Plus reculée que les autres, vous y vivrez un vrai moment de reconnexion avec la nature.

Le conseil à suivre : à la plage ou en ville, découvrez nos conseils pour vous sentir à l’aise si vous êtes une femme voyageant seule en Tunisie.

Admirer les arbres dans une palmeraie

Après le bleu de la mer, le vert de la végétation. Djerba dispose de plusieurs palmeraies qu’il faut absolument explorer. Ces espaces luxuriants abritent des centaines de palmiers qui s’élèvent vers le ciel. Vous passerez un moment agréable dans une oasis verdoyante, à l’ombre des rayons de soleil.

Craquer pour l’artisanat traditionnel de Djerba

Réservez votre budget cadeau pour Djerba. L’île est connue pour ses communautés d’artisans qui répètent, dans leurs ateliers, des gestes millénaires qui leur ont été transmis. À vous les belles céramiques et vanneries, les textiles tissés main, les bijoux en argent martelé et les huiles d’olive vierges, extraites localement. Allez également aux souks où ces produits sont vendus, aux côtés d’étals d’épices et autres aliments gourmands. De quoi remplir une valise entière !

Scruter les murs à Djerbahood

Direction la ville d’Erriadh qui s’est transformée en cité du street art depuis 2014. Sous l’impulsion d’un galeriste qui initia le mouvement avec la municipalité, des artistes du monde entier se déplacent pour habiller les murs de dessins taille XXL, réalisés à la bombe. On circule dans ce musée à ciel ouvert, à la drôle de mission : préserver le patrimoine architectural de manière artistique. Très réussi !

Saluer des lieux de culte historiques

En plus des fresques originales, Erriadh détient un trésor : une Torah qui aurait plus de mille ans. On peut l’observer à la synagogue de la Ghriba, construite au VIe avant J.-C. Un espace spirituel particulier, à l’image de la mosquée Fadhloun, datant du XIVe, dont les murs sont recouverts de calligraphies arabes et de sublimes mosaïques. Deux témoins du passé multiconfessionnel de Djerba.

Que faire en Tunisie : arrêter le temps à Sousse

Troisième ville de Tunisie, Sousse a connu un essor industriel. D’elle, on ne retient pas ses constructions modernes, mais plutôt ses lieux pleins d’âme, qui donnent envie de prolonger les vacances.

Grimper dans les hauteurs de la médina

À Sousse, il faut lever les yeux vers le ciel pour admirer son plus beau joyau. La médina, inscrite au patrimoine de l’UNESCO, est construite sur une colline et est entourée de remparts protecteurs. Visitez le ribat, la forteresse datant de 826, qui impose dès l’entrée d’immenses colonnes. Scrutez les pierres de l’édifice : vous y découvrirez des médaillons médiévaux.
Envie d’avoir un aperçu de la vie au XVIIe ? Poussez les portes de dar Essid. Cette villa, qui appartenait à une famille influente, est presque conservée dans son jus. Admirez les céramiques, les grandes jarres, les faïences aux murs et la vue depuis la terrasse.

Faire un saut à El Djem

Non loin de Sousse, El Djem vous révèle ce qu’était la "Rome tunisienne". Sous César, la ville fut rattachée à l’empire. De très beaux vestiges en résultent, ce qui lui vaut d’être classée au patrimoine de l’UNESCO. On y découvre un Colisée imposant, qui fait partie des sites romains les mieux préservés au monde.
La bonne nouvelle : peu de gens le connaissent et vous pourrez le visiter en toute tranquillité. À ne pas manquer : les vestiaires des gladiateurs et les cages d’animaux. Dans la ville, d’autres témoins de l’époque vous attendent : les demeures fastueuses de l’aristocratie.

Que faire en Tunisie : s’enfoncer dans le désert à Tozeur

Aux portes du désert du Sahara se dresse une oasis : Tozeur. Tout sauf un mirage, cette ville est connue pour son immense palmeraie. Des milliers d’arbres sont gorgés de dattes charnues qui deviendront votre meilleur repas. Prenez le temps de vous immerger dans cette jungle particulière. De retour dans la rue, visitez le quartier d’Ouled-el-Hadef. Vous y trouverez des maisons en briques claires recouvertes de très beaux décors géométriques.
Ne quittez pas le coin sans avoir jeté un œil au Chott El Djerid, la plus grande plaine saline du Maghreb.

Que faire en Tunisie : séjourner au calme à El Haouaria

À la pointe du cap Bon, se trouve une péninsule parfaite pour vivre quelques jours de vacances tranquilles, loin des circuits rabattus. El Haouaria est une perle préservée offrant criques rocheuses et montagnes escarpées. Vous ferez de belles balades en suivant les sentiers marins et vous ne lâcherez pas du regard les falaises ocre qui se jettent dans la mer. L’eau limpide vous donnera envie d’explorer les fonds, doté d’un simple tuba.
N’oubliez pas de lever vos yeux vers le ciel. L’île est un refuge pour de nombreux oiseaux migrateurs qui s’y reproduisent. Encore plus d’intimité ? Alors, longez la superbe côte jusqu’aux petites îles Zembra et Zembretta. Deux confettis naturels pleins de charme.

Nous vous souhaitons un beau voyage en Tunisie

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

FAQ Que faire en Tunisie

Quelle est la meilleure période pour aller en Tunisie

Le printemps est le moment idéal pour découvrir la Tunisie. Juin, juillet et août sont les mois les plus chauds et les plus prisés par les touristes. De septembre jusqu’à fin octobre, vous bénéficiez de belles températures, et évitez la foule.

Une femme seule peut-elle voyager en Tunisie ?

Les femmes voyageant en solo doivent redoubler d’attention : adopter des tenues sobres — certains hommes peuvent se montrer pressants avec les Occidentales. Respectez les règles vestimentaires dans les lieux de culte et évitez de circuler seule tard. Pensez à toujours signaler votre position à vos proches.

Que rapporter de Tunisie ?

Le pays est connu pour son artisanat qu’il a su préserver et que l’on retrouve dans les souks ainsi que dans les boutiques : objets en céramique, en fer forgé, en cuir et en paille. À des prix plus avantageux qu’en Europe.

Peut-on boire de l’alcool en Tunisie ?

La consommation d’alcool est autorisée dans le pays, mais ne doit pas troubler l’ordre public.

Votre assurance voyage en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance voyage pour la Tunisie en 2 minutes.

Nos assurances voyage

Une assurance voyage spécifique pour vos séjours de moins de 90 jours

Voyageo - Court Séjour

L'assurance voyage spécifique pour un séjour de moins de 90 jours

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

Voyageo Annuel

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

Une assurance Voyage dédiée aux stages et études en Europe et dans le monde

Latitude Etudiant

L'assurance Voyage dédiée aux stages et études en Europe et dans le monde

92% de clients satisfaits

4.5 selon 265 avis vérifiés

#