Assurance santé internationale pour les étudiants : tout savoir

Chaque année 5.600.000 d’étudiants partent en mobilité à travers le monde*, dont près de 100.000 étudiants français.
Si vous aussi, vous envisagez de vivre cette aventure et avez envie d’ajouter une ligne très avantageuse à votre CV, pensez à souscrire une assurance santé internationale pour étudiants. Parfois obligatoire mais toujours vivement recommandée, l’assurance étudiant à l’étranger vous garantit une prise en charge en cas de souci de santé pendant votre expatriation temporaire. Mais pas seulement.
En plus de rassurer tout le monde (notamment les parents !), elle répond présente en cas d’imprévus et de coups durs.
Alors ne vous privez pas d’une telle tranquillité d’esprit et souscrivez cette couverture avant de partir. Suivez notre guide pour savoir à quoi elle sert et comment la choisir.

*source campusfrance.org - mars 2021

À quoi sert une assurance santé internationale pour étudiants ?

Telle une bonne fée, elle vous couvre et vous accompagne pendant toute la durée de votre séjour à l’étranger dans le cadre de vos études, d’un stage ou d’un programme d’échanges. Une bonne assurance Études à l’étranger doit être complète. En plus de prendre en charge les frais médicaux contractés sur place, elle doit vous prêter :

  • assistance
    vous couvrir en cas :
  • d’accident
  • de rapatriement
  • d’annulation de votre voyage d’études
  • de retour anticipé
  • de perte ou de vol de vos papiers
  • de soucis avec vos bagages

Elle doit également vous proposer l’indispensable garantie Responsabilité civile à l’étranger.
Cette dernière a pour objet de prendre en charge les conséquences financières si votre responsabilité devait être engagée dans des dommages (corporels, matériels ou immatériels) que vous auriez causés à des tiers pendant vos études à l’étranger.

IMPORTANT !
La souscription d’une assurance santé internationale pour étudiants est aussi une condition obligatoire pour s’inscrire dans certains établissements à l’étranger. Notamment aux États-Unis et au Canada.

Votre assurance voyage en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance en 2 minutes. Comparez les couvertures voyage, indiquez le type de voyage, la destination et les dates du voyage pour obtenir la meilleure assurance voyage sur mesure et au meilleur prix.

DEVIS EN LIGNE

Vous partez faire vos études dans un pays européen

Vous avez l’intention de faire votre propre remake du film culte L’Auberge espagnole, vous voulez faire partie de la famille Erasmus + ou votre stage doit se dérouler dans un pays d’Europe ? Quels beaux projets ! Mais avant de boucler votre valise, assurez-vous d’être… bien assuré !

Vous êtes (presque) couvert par l’Assurance maladie

Si vous partez étudier dans un État membre de l'Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE) ou en Suisse, vous devez vous procurer avant votre départ la Carte européenne d’assurance maladie (la CEAM).
Cette carte européenne de santé est gratuite, valable 2 ans et sa demande se fait auprès de votre caisse d'Assurance Maladie ou depuis votre compte Ameli.
La carte CEAM vous permet d'accéder au système de santé (médecins, hôpitaux du service public, médicaments …) du pays européen où vous étudiez aux mêmes conditions et aux mêmes tarifs que les assurés de ce pays.
Elle vous permet également de bénéficier du remboursement des frais médicaux sur la base du tarif de remboursement local.

Bonne nouvelle !
Malgré le Brexit et le retrait du Royaume-Uni du programme d’échanges Erasmus+, un accord de commerce et de coopération a été signé et prévoit une prise en charge des soins de santé des étudiants similaire aux règlements européens de coordination de sécurité sociale.
Par conséquent, il est toujours possible (pour l’instant) de bénéficier de la couverture maladie conférée par la CEAM lorsqu’on part étudier au Royaume-Uni.

Mauvaise nouvelle : la couverture de la CEAM ne suffira pas pour vous protéger complètement pendant vos études dans un pays d’Europe.

Attention ! La couverture de la CEAM a ses limites

Malgré ses avantages, la couverture de la CEAM n’est pas aussi étendue que celle proposée par une assurance complémentaire, adaptée aux besoins de ceux qui partent étudier à l’étranger.
Ses limites :

  • vous devez parfois avancer les frais avant d’attendre un remboursement partiel qui peut prendre du temps
  • les remboursements au tarif local peuvent être décevants car les systèmes de santé varient beaucoup d'un pays européen à l'autre (1). Certains services peuvent être gratuits en France, mais payants dans d'autres pays
  • dans certains États, les frais de santé sont très élevés et les remboursements très limités. En Suisse, par exemple, le recours à une ambulance n’est remboursé qu’à hauteur de 50% et le solde demeure à la charge du patient
  • seuls les frais de santé dispensés par le système de santé public local sont pris en charge. Le recours à la médecine privée n’est pas couvert par la CEAM. Dans certains pays, comme le Royaume-Uni, vous n’aurez pourtant pas d’autre choix que de faire appel à la médecine privée tant le délai d’attente pour accéder à un établissement de soins public est long.
  • le rapatriement n’est pas pris en charge par la CEAM

Limitée à la prise en charge de certains frais médicaux, la couverture de la CEAM ne couvre pas les autres types d’imprévus auxquels on peut faire face lorsqu’on part étudier à l’étranger. Contrairement à une Assurance Étudiant à l’Étranger qui vous accompagne discrètement mais sûrement.

(1) Pour en savoir plus sur le système de soins de santé du pays où vous allez étudier, n’hésitez pas à consulter la page du site de la Commission européenne.

Vous partez faire vos études dans un pays hors d’Europe

Étudier dans un pays hors-Europe (à l’exception du Québec)

Si vous partez dans un pays qui n’a pas signé de convention de sécurité sociale avec la France, il vous faudra adhérer au régime étudiant de protection sociale du pays d’accueil, lorsque cela est possible.
Chaque pays ayant un régime de sécurité sociale qui lui est propre, le niveau de protection diffère d’un pays à l'autre et il peut s’avérer très insuffisant.
Pour pallier ces limites (notamment un taux de remboursement trop faible et la non-prise en charge d’un rapatriement) et pour profiter d’une protection plus complète, il est vivement recommandé d’adhérer à une assurance santé internationale pour étudiants avant de partir.
De plus, la plupart des universités aux États-Unis, Canada ou encore en Australie exigent de leurs étudiants internationaux qu’ils aient contracté une assurance spécifique avant de valider définitivement leur inscription. Il s’agit également d’une condition obligatoire pour obtenir un visa Étudiant dans certains pays (2).

Le saviez-vous ?
Certains établissements de santé à l’étranger peuvent vous refuser l’accès aux soins, même en cas d’urgence vitale, si vous ne pouvez pas prouver que vous avez souscrit une assurance santé internationale.

(2) Renseignez-vous auprès de votre caisse d'Assurance Maladie, de votre établissement scolaire ou de l’ambassade ou du consulat de votre futur pays d'accueil pour en savoir plus sur la protection sociale du pays où vous souhaitez étudier.

  • Assurance Santé Internationale

Notre conseil
 Choisissez un assureur qui propose, au minimum, ces 3 garanties :

  1. un plafond suffisamment élevé de prise en charge des frais médicaux : dans certains pays (USA, Canada, Singapour, Brésil…), les prix des soins, même les plus basiques, sont très, très chers et vous devrez régler une note très salée si vous n’avez pas contracté d’assurance privée complémentaire. Un simple scanner pour une cheville peut vous revenir à plus de 3.000 USD (environ 2.700 €) dans un hôpital public de New York !
  2. l’assurance rapatriement : le prix d’un rapatriement sanitaire peut atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros !
  3. la garantie Responsabilité civile vie privée à l’étranger : nul n’est à l’abri de causer involontairement des dommages physiques ou immatériels à un tiers. Cette garantie prend en charge les conséquences financières qui vous incombent.

Obtenez en quelques clics votre devis gratuit pour une assurance étudiant à l’étranger

Cas particulier : vous partez étudier au Québec

En vertu d’une entente de sécurité sociale conclue entre le Québec et la France, les étudiants français peuvent, sans frais, bénéficier de la protection du régime public d’assurance maladie du Québec.
Attention ! Cela ne concerne pas le reste du Canada

Comment faire pour en en bénéficier ?

  1. avant votre départ pour le Québec, vous devez demander auprès de votre CPAM un formulaire qui diffère selon le type d’études que vous allez suivre dans la Belle Province
    • dans le cadre d’un échange universitaire : le formulaire SE 401-Q-106 « Attestation d'affiliation à leur régime de sécurité sociale des participants aux échanges entre établissements d'enseignement supérieur »
    • si vous vous êtes inscrit dans une université ou un collège (Cégep) québécois : le formulaire SE 401-Q-102 « Attestation d'appartenance à un régime français préalablement au départ pour le Québec »
  2. Remplissez-le et faites-le tamponner par votre CPAM ou faites-le remplir par votre université ou établissement en France si vous partez dans le cadre d’un échange. Ce document atteste que vous êtes bien affilié au régime de sécurité sociale en France.
  3. À votre arrivée au Québec, inscrivez-vous auprès du RAMQ (Régime de l’assurance maladie du Québec) pour recevoir votre carte d’assurance maladie. Elle vous permettra de bénéficier de l’assurance maladie et hospitalisation ainsi que de l’assurance médicaments du Québec. Vous n’aurez pas besoin d’envoyer de demande de remboursement à votre CPAM.

ATTENTION ! La couverture du RAMQ a ses limites et peut rapidement s’avérer insuffisante.

  • le délai de délivrance de la carte d’assurance maladie est assez long (une trentaine de jours) et vous aurez peut-être besoin de soins durant de cette période
  • seuls certains soins médicaux sont pris en charge par le RAMQ et sous certaines conditions
  • les soins prodigués à l’extérieur de la province de Québec sont remboursés à hauteur des tarifs québécois (souvent inférieurs) et ceux prodigués à l’extérieur du Canada (imaginez que vous tombiez malade lors d’un week-end à New York ou d’une semaine de Spring break au Mexique …) ne sont couverts qu’en cas d’urgence.

C’est pourquoi il est vivement recommandé de souscrire une Assurance étudiant à l’étranger complémentaire. Elle vous protège et vous couvre pendant toute la période de votre voyage d’études au Québec… Et pas seulement en cas de souci de santé !

 Pour en savoir plus sur l’assurance étudiant étranger au Québec et dans le reste du Canada : cliquez ici.

Pourquoi choisir l’assurance santé internationale étudiants d’AXA ?

Rapide et facile à obtenir en ligne, notre assurance Latitude Étudiant vous protège tout au long de votre séjour d’études (de 1 à 12 mois). Les garanties de notre Assurance Étudiant à l’Étranger sont complètes et vous couvrent de A à Z :

  • une assistance médicale 24/7
  • la prise en charge des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 160.000 euros
  • l’assurance rapatriement
  • l’envoi d’un médecin auprès de vous si votre état le nécessite
  • l’envoi de médicaments
  • l’envoi de lunettes, de lentilles ou de prothèses auditives en cas de perte, de vol ou de bris
  • l’assurance annulation de votre voyage d’étude (selon la formule)
  • l’assurance bagages (selon la formule)
  • la prise en charge de la visite d’un proche si vous êtes hospitalisé
  • la prise en charge des frais de recherche et de secours
  • l’assistance en cas de vol ou de perte de vos papiers
  • l’assistance juridique : avance de caution et prise en charge des frais d’avocat
  • une assistance psychologique 
  • l’assurance responsabilité civile vie privée à l'étranger (selon la formule)

Vous obtenez en quelques clics votre attestation d’assurance à transmettre aux services qui l’exigent.

Demandez un devis gratuit

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Retrouvez nos meilleures couvertures voyage

Tout savoir sur l’assurance voyage

Toutes les garanties d'assurance voyage : Qu’est-ce que l’assurance voyage ? | Pourquoi souscrire une assurance voyage ? | Comment choisir assurance voyage ? | L’assurance en ligne | Assurance voyage pas cher | Assurance voyage carte bancaire | Assurance voyage tour du monde | Assurance voyage globe-trotter | Assurance voyage comparatif | Assurance voyage responsabilité civile | Assurance bagages | L’attestation d’assurance | Assurance voyage étranger | Assurance multirisque voyage | Assurance vacances | Assurance voyage sports et loisirsAssurance ski pas chèreAssistance juridique étranger | Garantie Départ ou Retour Impossible | Garantie conseils & infos| Pourquoi souscrire une assurance voyage ? | Quels pays ne sont pas couverts par l’assurance voyage ? FAQ

Assurance Médicale : Assurance santé internationale | Assurance médicale voyage | Assurance voyage liée au COVID

Assurance Rapatriement : Assurance rapatriement | Rapatriement sanitaire | Assurance rapatriement visa | Assurance rapatriement pas cher |

Assurance Annulation : Assurance annulation voyage | Assurance annulation vols | Assurance annulation pas cher | Assurance annulation Airbnb et Booking

Assurance étudiants : Latitude Etudiant | Assurance études étranger | Assurance stages étranger | Assurance séjour linguistique | Assurance Erasmus | Assurance responsabilité civile étudiant à l'étranger 

Assurance Hébergement à l'étranger : Assurance Location Airbnb | Assurance Location Saisonnière

Accueil AXA Voyage