Pourquoi souscrire une assurance voyage Étudiant quand on part aux États-Unis ?

"Better safe than sorry " Parce que vous envisagez de partir étudier aux États-Unis, il est grand temps de faire vôtre cette devise en VO ! Il est effectivement plus prudent, voire obligatoire, d’adopter le fameux adage : "mieux vaut prévenir que guérir".
Souscrire une assurance voyage étudiant USA, c’est vous garantir non seulement d’être couvert en cas de problème médical, d’accident ou de souci juridique sur place mais c’est aussi répondre à une exigence des universités américaines pour y être accepté !
Suivez notre mode d’emploi.

À quoi sert une assurance voyage étudiant à l’étranger ?

Elle vous protège et vous couvre pendant toute la période de votre voyage d’études à l’étranger. Un souci de moins auquel penser s’il devait vous arriver un pépin durant votre séjour alors que vous vous trouvez à des milliers de kilomètres de vos repères habituels et que vous préparez votre futur. Elle représente un tout petit investissement qui peut vous éviter d’être littéralement endetté jusqu’à la fin de vos jours. Notamment si vous tombez malade dans un pays où les frais médicaux sont exorbitants.
De plus, l’attestation d’une souscription à une assurance santé étudiant à l’étranger peut être exigée par les établissements universitaires de certains pays et/ou les services d’immigration lors d’une demande de visa Étudiant. Notamment pour un visa Étudiant USA

Quelles garanties doit proposer une bonne assurance santé étudiant aux USA ?

Mettez toutes les chances de votre côté en choisissant une assurance complète avec des garanties indispensables telles que :

  • la prise en charge des frais médicaux à l’étranger d’un montant suffisamment élevé pour les pays où les soins sont réputés chers
  • le rapatriement sanitaire
  • une assistance 24/24
  • une assurance annulation
  • une assurance responsabilité civile vie privée à l'étranger
  • une assurance COVID-19

Ne suis-je pas déjà couvert par la Sécu pendant mes études aux USA ?

La France n’ayant pas signé d’accord de convention de sécurité sociale avec les États-Unis, vous ne pourrez pas bénéficier des mêmes modalités de protection que dans l’Hexagone ou dans un pays de l’Espace économique européen (EEE) ou en Suisse.
Si vous tombez malade pendant votre voyage d’études aux USA, seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront vous être éventuellement remboursés mais après les avoir déjà réglés sur place !
De plus, il vous faudra présenter à votre caisse primaire d’assurance maladie en France les factures traduites en français et les frais ne vous seront remboursés que dans la limite des tarifs forfaitaires français. Et quand on sait que les frais médicaux aux États-Unis sont jusqu’à 5 fois plus élevés qu’en France, vous risquez de perdre beaucoup, beaucoup d’argent !

Votre assurance voyage étudiant pour les USA en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance étudiant en 2 minutes

Assurance voyage étudiant

3 raisons pour lesquelles il faut souscrire une assurance voyage étudiant pour les USA ?


1. Les frais de santé aux USA sont très chers

Le système de santé américain n’a rien à voir avec le français. Les Américains et les résidents aux États-Unis doivent généralement souscrire des assurances privées très onéreuses et dont les garanties sont souvent limitées… À moins d’aligner quelques centaines de dollars supplémentaires ! Sans oublier que nombre d’établissements de santé vérifient la solvabilité des patients et/ou leur attestation d’assurance avant même d’accepter de les prendre en charge. Parfois même en cas d’urgence vitale !
À toutes ces particularités, s’ajoute un coût très élevé des soins médicaux et des médicaments. Jugez vous-même :

  • une simple consultation chez un généraliste peut être facturée entre 80 et 100 USD (environ 66€ et 82€)
  • une rage de dents peut vous coûter, rien que pour la visite chez un dentiste : de 105 à 250 USD (entre 87 € et 205 €)
  • une consultation chez un spécialiste vous reviendra au moins à 150 USD (environ 123 €)

Quant au coût de "certaines opérations chirurgicales (rares, spécialisées et difficiles) dans les meilleurs établissements hospitaliers, il peut atteindre des sommes exorbitantes : plusieurs centaines de milliers, voire de millions de dollars", précise le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.
De plus et contrairement à d’autres pays, les prix des médicaments aux États-Unis ne sont pas régulés. Ils sont par conséquent fixés librement par les laboratoires. Vous risquez de payer une boîte d’antibiotiques 35 USD (environ 29 €) alors qu’elle est vendue seulement 6 € en France !

Sans assurance maladie Étudiant USA, vous serez dans l’obligation de dépenser des sommes astronomiques pour vous soigner… Même en cas d’une petite angine ou d’une infection urinaire !

Le saviez-vous ? En juin 2020, la presse internationale s’est émue de l’expérience d’un patient américain rescapé du Covid qui a reçu, suite à une hospitalisation de 62 jours dans un établissement de Seattle, une facture de plus d’un million de dollars. Un cas qui malheureusement ne fait pas figure d’exception au Pays de l’oncle Sam…

2. Les États-Unis : un pays à risques de toutes sortes

En plus des risques inhérents à tout voyage (accidents de la circulation et/ou liés à une activité de loisir, maladies dites classiques comme la grippe, la gastro-entérite, les angines…), les États-Unis présentent d’autres menaces pour votre santé et votre sécurité.

Quelques risques pour votre santé lorsque vous partez étudier aux USA

  • La maladie de Lyme : cette pathologie invalidante est transmise à l’homme par une tique infectée par la bactérie Borrelia. Environ 300.000 à 437.000 nouveaux sont diagnostiqués chaque année aux USA (source Les Échos). Plusieurs états du nord-est et du centre-nord du pays sont touchés par cette pathologie. Pour connaître les zones infestées, consultez la carte du site des Centers for Disease Control and Prevention 
  • Les IST et les MST (infestions et maladies sexuellement transmissibles) : depuis 2017, leur recrudescence est alarmante aux États-Unis. Notamment les cas de chlamydia, une infection bactérienne qui affecte aussi bien les hommes que les femmes ainsi que les cas de gonorrhée, qui touche principalement (91,6%) des personnes entre 15 et 44 ans. L’usage de préservatifs lors de rapports sexuels reste le seul moyen de se protéger et un dépistage précoce permet d’obtenir un traitement adapté et d’éviter des complications. Mais par manque de moyens financiers et sans couverture médicale adaptée, de trop nombreuses personnes s’empêchent malheureusement d’aller consulter à temps.
  • Le Coronavirus : avec 554.779 décès pour 30.671.844 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, les États-Unis se classent à la sinistre première place des pays les plus touchés par la pandémie (source L’Écho – avril 2021).
    D’ailleurs et afin d’endiguer la propagation de cette pathologie, l’Université de Harvard a annoncé, le 5 mai 2021, l’obligation pour ses étudiants d’être vaccinés contre le COVID-19 avant la rentrée en automne 2021 pour être acceptés sur le célèbre campus.

Autres risques aux États-Unis

  • La violence et la criminalité : après plusieurs décennies de déclin, la violence est repartie à la hausse aux USA. L’année 2020 a même été "l'une des pires années de l’histoire du pays en nombre de morts par arme à feu", comme le rappelle le mensuel The Atlantic.
    De très nombreux vols, braquages et faits de violence, notamment contre des touristes, sont à déplorer dans les grandes agglomérations. Le site France Diplomatie appelle à la plus grande vigilance dans certains quartiers de grandes villes telles que Boston, New York, Washington D.C, Chicago, Atlanta, La Nouvelle-Orléans, Los Angeles… Des agressions qui peuvent aussi bien se terminer par le vol de vos biens et de vos papiers d’identité que par une hospitalisation après un passage par le service des urgences
  • Les problèmes avec la justice : «I’m going to sue you" ("je vais vous poursuivre en justice") est l’une des phrases les plus redoutées lorsqu’on séjourne aux États-Unis car ses habitants sont très procéduriers.
    Ainsi, une personne que vous avez renversée par accident lors de votre jogging dans Central Park ou un étudiant à qui vous avez cassé le nez sans le faire exprès lors d’un match de baseball peut aisément vous réclamer des dommages et intérêts qui peuvent atteindre un montant astronomique ! D’où l’intérêt d’avoir souscrit une assurance responsabilité civile étudiant à l'étranger.Sans cette garantie, vous prenez le risque de vous endetter pour indemniser la victime et de vous retrouver seul face à un système judiciaire dont vous ne maîtrisez pas forcément la langue ni le mode d’emploi.

3. Elle est obligatoire pour étudier dans une université américaine

L’assurance santé étudiant USA est obligatoire pour être accepté dans les établissements d’études supérieures aux États-Unis.
Certaines universités américaines imposent leur propre couverture d’assurance santé et l’incluent dans le total des frais de scolarité. Prenez le soin de lire les garanties offertes afin de juger si elles sont suffisantes par rapport à vos besoins…Qui ne sont pas les mêmes que ceux d’un étudiant américain.
D’autres institutions proposent des assurances fournies par des organismes partenaires. Elles sont souvent très chères et l’étendue de leurs garanties ne convient pas forcément à un étudiant étranger.
Par conséquent, il est préférable d’opter pour une assurance souscrite en France dont l’offre est plus adaptée à votre situation, les conditions générales de vente (CGV) plus claires et le tarif plus intéressant. Sans oublier que vous aurez la possibilité de poser toutes les questions que vous souhaitez à un interlocuteur parlant français.

  • Assurance études à l'étranger

Pourquoi choisir l’assurance Latitude Étudiant d’AXA Assistance ?

Dès 41 €, notre assurance voyage Étudiant USA se glisse en toute légèreté dans vos bagages pour vous protéger tout au long de votre séjour aux États-Unis (de 1 à 12 mois).
Ses garanties sont complètes et vous couvrent de A à Z :

  • une assistance médicale 24/7
  • la prise en charge des frais médicaux aux USA jusqu’à 160.000 euros
  • l’assurance rapatriement
  • l’envoi de médicaments
  • l’envoi de lunettes, de lentilles ou de prothèses auditives en cas de perte, de vol ou de bris
  • l’assurance annulation de votre voyage d’étude (selon la formule)
  • l’assurance bagages (selon la formule)
  • la prise en charge des frais de recherche et de secours
  • l’assistance en cas de vol ou de perte de vos papiers
  • l’assistance juridique : avance de caution et prise en charge des frais d’avocat
  • l’assurance responsabilité civile vie privée à l'étranger (selon la formule)
  • l’assurance Covid-19 (voir encadré)
En seulement quelques clics, obtenez un devis gratuit, souscrivez une assurance Latitude Étudiant d’AXA Assistance et obtenez l’attestation à présenter pour une demande de visa et pour l’inscription dans une université américaine

INFORMATIONS COVID-19 Nos attestations d’assurance souscrites sur notre site comportent la mention « Couverture des frais de santé liés au Covid-19 ».

Toutes les différentes formules de l’Assurance Voyage AXA couvrent vos frais médicaux liés au coronavirus et nos garanties sont nombreuses et complètes :

  • elles couvrent vos frais médicaux si vous êtes victime d’un accident ou tombez malade, y compris de la Covid-19
  • elles précisent le montant de la prise en charge des frais médicaux à l’étranger :160.000€ pour la destination « monde entier » et 80.000€ pour la destination « Europe »
  • elles prennent en charge le rapatriement médical, y compris lorsque ses causes sont liées au COVID-19
  • elles proposent la garantie « annulation voyage coronavirus » si vous tombez malade du Covid-19 avant votre départ ou si vous êtes placé en quarantaine. Vous devrez alors nous présenter les résultats d’un test PCR officiel ainsi qu’un certificat médical attestant de votre mise à l’isolement.

Cet article peut aussi vous intéresser :

Retrouvez nos meilleures couvertures voyage