14 choses que vous ne pourrez faire qu’en Colombie !

Les autorités recommandent de prendre une assurance voyage avant de partir à l’étranger

Écrit par : Tani Castel
Date de publication : 11/07/2024

Voilà quelques années que la Colombie figure à nouveau dans la liste des pays où il fait bon passer des vacances. L’ombre de la guérilla menée par les FARC s’étant durablement éloignée, on redécouvre tout ce que cette destination d’Amérique du Sud a à offrir. Et elle ne manque pas d’arguments ! À commencer par la forêt amazonienne qui s’étire sur ses terres, les plages agréables bordant la mer des Caraïbes, les plantations de café qui se transforment en formidables terrains de randonnées et ses sites archéologiques témoignant d’une civilisation indigène raffinée. Si vous vous demandez que faire en Colombie, suivez cette liste de 14 expériences à vivre absolument. Pour en revenir les étoiles plein les yeux.

Notre guide de voyage en Colombie

Quels sont les dangers en Colombie ?

4 villes incontournables en Colombie
 

Déambuler dans les rues de Bogota

Ouvrez grand vos poumons et respirez. À Bogota, vous débarquez dans la 3e plus haute capitale du monde. La ville, entourée par deux collines, est perchée à 2.600 mètres d’altitude.
Direction La Candelaria, le centre historique, composé de maisons coloniales qui lui donnent beaucoup de caractère. Ici et là, quelques bâtiments modernes et des murs recouverts de graffitis créent un contraste intéressant. Envie d’illuminer votre journée ? Poussez les portes du Musée de l’or, doté d’objets précolombiens réalisés dans le métal précieux. Éblouissement en vue. Au musée Botero, vous saluerez le travail du peintre colombien le plus reconnu à l’échelle internationale.
Quand la nuit tombe, faites comme les locaux, et posez-vous sur la Plazoleta del Chorro où plusieurs spectacles de rue retiendront votre attention. Puis attablez-vous dans un des restaurants de la « Zona G » pour savourer des recettes de chefs très inspirés.

Le bon conseil : Apprenez les différentes manières de changer votre argent quand vous êtes à l’étranger.

Faire un saut dans le passé à Carthagène

Si vous avez aimé La Havane, alors vous adorerez Carthagène. Comme dans la ville cubaine, le temps semble s’y être arrêté. Partout, de belles demeures colorées — et restaurées — bordent les ruelles du centre historique. Elles rappellent que la commune fut longtemps un port espagnol prospère. Longez les remparts et jetez un regard vers la mer limpide. Oui, vous êtes bien dans une partie des Caraïbes. Restez dans les hauteurs et grimpez sur la colline San Lazaro, où trône le château San Filipe de Barajas.
Encore envie de vue dégagée ? Escaladez le Cerro de la Popa, le mont le plus élevé de la cité. Vous aurez de la fraîcheur dans le très beau couvent qui s’y trouve, doté d’une chapelle.

Prendre le pouls de Medellin

Chassez vos craintes. Medellin n’est plus cette cité synonyme de violence, où il n’est pas recommandé de s’aventurer. La ville vous ouvre les bras pour des heures placées sous le signe de la culture et de la fête. Ceux qui ne jurent que par les musées à ciel ouvert apprécieront la place Botero, du nom du peintre (encore lui !). Plus de 20 sculptures du génie se dressent sur le bitume.
Envie de découvrir le renouveau artistique colombien ? Faites un tour au Musée de l’art moderne où de belles propositions vous attendent.
Si les murs un peu gris de la cité vous ennuient, profitez d’un cadre plus gai à Guatapé, non loin de Medellin. Un village colonial tout en couleurs qui se visite en grimpant les rues étroites. Ne manquez pas l’impressionnant monolithe, Piedra del Penol, entouré d’un lac artificiel dans lequel vous pourrez faire un plouf.

Le bon conseil : Retenez tous les gestes pour voyager en sécurité à l’étranger.

Ralentir à Barichara

Certains désignent Barichara comme étant le plus beau village de Colombie. Excessif ? Non, tellement cet endroit a un charme particulier. Les petites maisons blanchies à la chaux donnent l’illusion d’être en Andalousie. Vous les observerez en arpentant les rues pavées qui montent dans les hauteurs. Reprenez votre souffle dans d’authentiques bars pour y déguster el sabajon, une boisson locale préparée selon une recette que les générations se transmettent.
Une fois les forces récupérées, poursuivez l’ascension pour profiter d’une vue panoramique époustouflante. Passez quelques jours dans ce coin reposant, où le paysage est la principale distraction.

4 activités insolites à faire en Colombie
 

Grimper jusqu’à la Cité Perdue

Convoquez votre âme d’enfant et vos souvenirs de chasse au trésor. Vous allez en fabriquer de nouveaux au Parc Nacional Natural Sierra Nevada de Santa Marta. Dans cette jungle, surmontée par la chaîne côtière la plus haute du monde, se trouve une admirable création de l’homme : la Ciudad Perdida. Un site précolombien sacré, érigé en 800 par le peuple Tayronas, et dont l’isolement l’a longtemps abrité des regards. Après une expédition dans la brousse parfois hostile (gare aux nuées de moustiques !), les vestiges se dévoilent en surplomb. La beauté se mérite ! Il faut gravir plus de mille marches pour atteindre les différentes zones. Devant vous, une ville tout entière s’étale dont certains pans de son organisation nous échappent encore.
Un conseil : ne vous lancez pas seul dans cette aventure et passez par une agence qui maîtrise parfaitement le parcours.

L’info à retenir : L’assurance voyage Colombie garantit le rapatriement sanitaire en cas de besoin. Découvrez-le en détail.

Prendre un cours de salsa colombienne

Les amateurs le savent : il y a trois écoles de salsa. La colombienne, la portoricaine et la cubaine. Profitez de votre séjour dans le pays pour pratiquer la danse nationale. Ici, on l’exécute aussi facilement que l’on respire. À Carthagène, les cours sont nombreux et sont donnés dans des salles anciennes, pleines de caractère. Vous apprendrez les spécificités de cette pratique composée de pas plus sautillants et plus vifs. À vous ensuite de vous élancer dans les bars, dans les clubs et même dans la rue. Partout où cette expression artistique est accueillie joyeusement, pour célébrer la vie.

Boire une tasse de véritable café

Comment parler de la Colombie sans évoquer le café ? Véritable or noir du pays, il a su conquérir le palais des amateurs à travers le monde.
À Minca, un village non loin de Santa Marta, vous aurez l’occasion de découvrir le nectar originel. Il provient de la plus ancienne plantation de café du pays : la finca Victoria, créée à la fin du XIXe. Vous serez accueilli par un guide qui vous expliquera tout sur le mode de fonctionnement de cette ferme séculaire et vous fera évidemment déguster un café savoureux et 100 % biologique.
Un conseil : levez vos yeux vers le ciel, car l’espace est également une réserve naturelle. Des oiseaux rares volent partout.

Autre expérience dans la vallée de Cocora aussi réputée pour le café. Là, vous allierez plaisir de la randonnée et pauses pour apprécier des boissons très parfumées. Des sentiers sont tracés dans des paysages verdoyants, jonchés d’orchidées aux multiples couleurs et de très hauts palmiers de cire — espèce endémique. Certains peuvent même dépasser 60 mètres ! Vous irez de champ en champ et ferez le plein d’arômes pour vos proches, en achetant directement aux paysans.

Découvrir le street art qui répare à la Comuna 13

Nous l’avons dit : la Colombie se remet d’une période très violente, dont la ville Medellin était un des symboles. Pendant longtemps, le quartier La Comuna 13 fut le bastion du groupe armé FARC. Une zone de non-droit, marquée par la pauvreté, et la mainmise d’un mouvement qui y fit régner la terreur, en y développant un trafic d’armes et de drogue. Il fallut attendre 2012 pour que les autorités colombiennes reprennent le contrôle et assainissent cette zone. Depuis, ce secteur a changé de visage, notamment grâce au street art. Les murs gris sont couverts de graffitis inspirants et de grandes fresques. Des visites sont organisées pour décrypter cet art, d’un sens particulier dans ce contexte, et connaître toute l’histoire de ce district.

Autre espace à découvrir, La Casa de la Memoria retrace la trajectoire de Medellin, à travers un de ses personnages phares : Pablo Escobar, le tristement connu baron de la drogue.

3 choses à faire en famille en Colombie
 

Faire de la tyrolienne au-dessus des plantations

Il y a deux manières de découvrir les fameuses plantations de café : à pied ou dans les airs. Logées au cœur d’une nature luxuriante, elles sont un formidable cadre pour des activités outdoor.
Vos enfants aiment les sensations fortes ? Alors, faites leur plaisir avec une expédition en tyrolienne. Vous traverserez des paysages verts, accrochés à un harnais et suspendus à un câble tendu entre deux points en hauteur. Laissez-vous glisser tout en découvrant les fermes agricoles sous un autre angle, et en observant de très près les oiseaux qui vous frôlent. Plaisir assuré pour les petits comme pour les grands. À faire dans des villes telles Pereira et Alcala — au cœur des régions du café — qui proposent cette attraction.

S’enivrer de joie dans un parc d’attractions

Lors de vacances en famille, la difficulté est souvent de satisfaire tout le monde. Cette question ne se posera pas au Canyon de Chicamocha. Dans cet espace grandiose, des montagnes surplombent une rivière dans laquelle on s’adonne à diverses activités comme du kayak et du rafting.
Après l’effort et les frissons, vous vous relâcherez au parc d’attractions. Construit dans les hauteurs, il offre une vue incroyable sur le site naturel. À l’intérieur, tout est pensé pour s’amuser et se détendre : des jeux pour enfants, une tyrolienne, un aquaparc et des miradors pour scruter l’horizon. Pendant que votre progéniture s’éclate, savourez des boissons fraîches dans un des restaurants. Ou encore mieux : relaxez-vous à l’hôtel prévu pour tous ceux qui veulent faire durer le plaisir.

Devenir un geek au parc à thème scientifique de Bogota

Oui, on peut apprendre des choses pendant les vacances ! Vous en ferez l’expérience au parc Maloka, situé non loin de Bogota. Cet immense espace est dédié à la science et a pour but de la vulgariser auprès de tous les publics. Comment ? En l’abordant de manière ludique à travers la musique, la gastronomie et des films attractifs. Tout en s’amusant, vos enfants deviendront imbattables en astronomie, en chimie ou en biologie.

3 activités sportives à faire en Colombie
 

Randonner dans le parc de Tayrona

Vous avez toujours rêvé de faire un safari ? Sillonner au cœur du parc Tayrona vous en donnera un aperçu. La jungle touffue est peuplée de multiples animaux, que vous aurez la chance de voir ou juste d’entendre.
Le guide — indispensable pour vous conduire sur les sentiers de randonnée — vous mènera aux bons endroits pour observer les condors, les perruches et les aras qui sont en nombres dans le ciel ; pour regarder les caïmans nager dans des eaux troubles ; pour débusquer les tapirs derrière les broussailles. Ne sursautez pas au premier cri : ce ne sont que les singes hurleurs qui s’expriment !
Cette balade étonnante vous dirigera de la terre jusqu’à la mer. Après l’effort, un grand réconfort vous attend sur les plages de Canaveral, La Piscina et de Cabo San Juan.

Descendre des rapides à San Gil

Les amateurs de sports d’aventures vont adorer San Gil, une ville phare de la région du Santander. Elle est entourée de sublimes sites naturels et de canyons comme le Rio Fonce et le Rio Suarez. À vous le rafting qui vous procurera du plaisir et une bonne dose d’adrénaline. Ceux qui préfèrent le kayak pourront s’élancer sur des eaux vives et rebondir au gré des flots. Dernière option proposée aux téméraires : l’hydrospeed qui nécessite juste un cœur bien accroché.
Si vous souhaitez profiter de l’eau de manière plus tranquille, allez à Las Gachas, à 2 heures de San Gil. Vous barboterez dans un lit de rivière où des dizaines de trous se sont creusés. Variez les plaisirs à Pescaderito, où une rivière présente des bassins naturels identiques.

Plonger dans la péninsule de Baru

Qu’est-ce qui trône entre la baie de Carthagène et la mer des Caraïbes ? Isla Baru, paradis des vacanciers avec ses plages de sable blanc et ses fonds marins à se damner. Embarquez sur un petit bateau et mettez le cap vers les îles Rosario, qui font partie du même parc national que la péninsule.
C’est là que se trouvent les plus beaux récifs coralliens. Lancez-vous pour une sortie mémorable de snorkeling ou de plongée. Elle vous réserve une faune étonnante. Vous finirez vos journées allongé sous les cocotiers, à regarder le ciel se rosir. Oui, la perfection peut ressembler à cela.

Bon à savoir : l’assurance voyage AXA comprend la garantie « Frais de recherche et de secours » et protège vos activités sportives et votre matériel.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

 

Oui, votre animal a aussi droit à des vacances ! Voici comment voyager avec lui

Envie de multiplier les déplacements ? Nos 40 idées pour vivre un été sans fin

Tous nos conseils pour surmonter un vol sans peur

Votre assurance voyage en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance voyage pour la Tunisie en 2 minutes.

Nos assurances voyage

Une assurance voyage spécifique pour vos séjours de moins de 90 jours

Voyageo - Court Séjour

L'assurance voyage spécifique pour un séjour de moins de 90 jours

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

Voyageo Annuel

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

Une assurance Voyage dédiée aux stages et études en Europe et dans le monde

Latitude Etudiant

L'assurance Voyage dédiée aux stages et études en Europe et dans le monde

92% de clients satisfaits

4.5 selon 197 avis vérifiés

#