Voyager avec un animal : tout ce que vous devez savoir 

Par Matilde Napoli
Publié le : 13/06/2024

Les autorités internationales recommandent de souscrire une assurance voyage avant le départ

 

Les vacances approchent à grands pas et vous avez décidé de voyager avec votre animal de compagnie ? Sachez que plusieurs règles s’appliquent et se déplacer avec sa boule de poil préférée n’est pas impossible mais demande de l’organisation. Un mot d’ordre s’impose : anticiper au maximum son voyage.

Chiens, chats, poissons rouges, hamsters… Chez AXA nous aimons tous les animaux et comprenons que vous ne souhaitiez pas vous séparer de votre compagnon lorsque vous vous déplacez.

Suivez notre guide de voyage spécial animaux de compagnie et préparez vos valises !

Sommaire :

 

Les documents et les formalités de voyage de votre animal de compagnie : chien, chat ou furet

 

Voyage en Europe

De manière générale, vous pourrez aisément vous déplacer dans un autre pays de l’Union Européenne avec votre animal de compagnie. Il faudra, tout de même, s’acquitter des formalités obligatoires suivantes :

  • l’animal est âgé d’au moins 15 semaines
  • il devra être identifié par une puce électronique ou d’un tatouage clairement visible (appliqué avant le 3 juillet 2011)
  • il devra être à jour dans ses vaccinations contre la rage
    À savoir : le vaccin antirabique n’est possible qu’à partir de 12 semaines et prend effet au moins 21 jours plus tard. Il doit être réalisé après identification pour être validé
  • l’animal devra détenir un passeport européen pour animaux, habituellement délivré par les vétérinaires

Bon à savoir : certaines destinations peuvent demander des vaccinations supplémentaires.
Par exemple, la Finlande, l’Irlande, Malte, la Norvège ou encore le Royaume-Uni demandent de traiter votre animal contre l’échinococcose, car cette infection est absente dans ces pays. Informez-vous avant votre départ.

Voyager en avion avec votre animal

Si vous souhaitez transporter votre animal de compagnie en avion, il vous faudra obligatoirement le signaler lors de votre réservation de billet. Plusieurs règles s’appliquent, qui varient selon les compagnies aériennes. Vérifiez toujours les conditions exactes auprès de votre transporteur.

Pour les principales compagnies aériennes

La plupart des compagnies acceptent les animaux. Selon leur poids, ils seront acceptés en cabine ou, au contraire, devront voyager en soute. Encore une fois les conditions peuvent varier selon les transporteurs choisis.

À titre d’exemple, pour Air France/KLM :

  • chiens ou chats jusqu’à 8 kg sont acceptés en cabine, dans leur caisse de transport.
  • si l’animal pèse entre 8 et 75 kg, il devra obligatoirement voyager en soute, toujours dans sa caisse de transport.
  • la réservation du billet pour votre animal devra s'effectuer au plus tard 48 heures avant votre départ.
  • chaque passager peut voyager avec un seul animal de compagnie.
  • retrouvez toutes les infos pratiques sur le site Air France

Le saviez-vous ? Info Business Class… pour chien : si vous vous déplacez avec une race de grand chien, dont le poids dépasse les 8 kg, il devra, pour la plupart des compagnies aériennes, voyager en soute.
Mais ce n’est pas le cas avec La Compagnie ! Ce transporteur aérien 100% classe affaires et qui dessert uniquement Paris-New York, accepte en cabine des animaux pouvant peser jusqu’à 15 kg.

Les compagnies low cost

Si vous souhaitez voyager avec une compagnie à bas prix, la première démarche à faire est de s'assurer que celle-ci accepte votre animal à bord. Encore une fois, les règles varient selon le transporteur.

  • Par exemple, les compagnies comme Easyjet ou Ryanair n’acceptent tout simplement pas les animaux de compagnie. Ni en cabine, ni en soute.
  • D’autres compagnies, comme Transavia (qui dessert de nombreuses destinations en Méditerranée) ou Vueling (compagnie à bas coût espagnole qui dessert en vol direct depuis la France les Baléares ou les Canaries) autorisent votre animal de compagnie à bord, sous certaines conditions. Cependant, Transavia n’accepte pas les animaux “de soutien émotionnel”, ni les petits rongeurs (type hamster, lapins, cobayes…).

L’info à retenir : la grande majorité des compagnies aériennes n’acceptent pas les chiens et chats au nez retroussé, comme le Shar Pei ou le Scottish fold. En effet, ce sont des espèces qui présentent des difficultés à réguler leur température corporelle, sujettes à des problèmes respiratoires. Ces problèmes respiratoires peuvent être aggravés en cas de stress important, comme pourrait être un voyage en avion. Vérifiez toujours les conditions de voyage auprès de la compagnie choisie, selon la race de votre animal.

Voyager en train avec son animal de compagnie

Le train peut s’avérer moins contraignant que l’avion mais il faudra, tout de même, respecter certaines règles.

En France

La SNCF accepte les animaux de compagnie sur tous ses trains (TGV Inoui, Intercité et TER). sous certaines conditions :

  • votre animal (de type chat ou hamster) doit voyager dans un contenant, comme un sac ou panier (45 cm x 30 cm x 25 cm maximum), placé sur vos genoux ou à vos pieds
  • Les chiens peuvent voyager à vos pieds mais doivent obligatoirement être muselés
  • Les animaux disposent d’un tarif unique de 7€.
  • Les chiens guide d’aveugle sont une exception. Ils voyagent gratuitement, sans billet, et peuvent ne pas porter de muselière s’ils n’en ont pas l’habitude.

Notre conseil : pour avoir davantage de renseignements, n’hésitez pas à consulter le site SNCF Voyageurs

En Europe

Comme pour les voyages en avion, il vous faudra vérifier les conditions à respecter selon le pays européen de destination. En général, les animaux de compagnie sont acceptés dans les trains européens mais certains pays peuvent imposer des règles différentes:

Dans tous les cas :

  • votre animal doit respecter les normes européennes et posséder un certificat de vaccination à jour
  • les petits animaux domestiques doivent voyager dans un contenant et leur poids ne doit pas excéder les 10 kg
  • les chiens voyagent en laisse et muselés un seul animal est autorisé par voyageur
  • le prix du billet varie selon le pays de destination.
    Pour les voyages en train vers la Suisse, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et la Belgique, le billet des animaux de petite taille sera facturé 7€ alors que les chiens devront s’acquitter d’un billet à 20€.

Voyager en bateau avec votre animal domestique

Si vous avez décidé de faire cap sur une île et d’embarquer avec votre animal sur un ferry il vous faudra, encore une fois, vous informer sur les conditions de transport auprès de la compagnie choisie.

Selon la compagnie, votre animal de compagnie pourra :

  • vous accompagner en cabine les animaux de plus grande taille, comme certains chiens,
  • devront passer la traversée dans le chenil de bord (c’est le cas de la compagnie italienne SNAV qui dessert la Sicile, les îles du golfe de Naples et la Croatie).
  • Les chiens devront être muselés et n’ont pas accès aux lieux communs à l’intérieur, comme les restaurants et bars.

Vous envisagez de partir pour la Corse avec Corsica Ferries ? C’est un bon choix, sachez que la principale compagnie qui dessert l’Ile de Beauté adopte une politique très amicale envers nos animaux domestiques.
Dans sa FAQ, la compagnie rappelle qu’elle accepte même des chevaux (ou d’autres animaux de très grande taille) à bord, à condition de lui adresser une demande particulière.

  • Pour les animaux de compagnie de petite taille (type chat): Vous devez déclarer votre animal au moment de votre réservation. Son passage est payant et il faudra le tenir en cage, et près de soi, pour la durée de la traversée. Il est strictement interdit de le laisser dans son véhicule en soute.
  • Pour les animaux de compagnie de plus grande taille (type chien) : Vous devrez vous acquitter d’un billet payant (à partir de 17€) pour la traversée de votre chien. Celui-ci doit être tenu en laisse et muselé. Le plus ? Des cabines ont été spécialement aménagées pour voyager avec votre animal.

L’info à retenir : pensez toujours que des formalités particulières s’appliquent selon votre destination. Votre animal, par exemple, n’a pas besoin de certificat spécial quand vous voyagez vers la Corse. Mais si vous embarquez depuis un port français vers un port à l’international (vers la Sardaigne, par exemple), dans ce cas, les formalités habituelles (passeport, puce…) s’appliquent.

Les formalités pour voyager au Royaume-Uni avec votre animal de compagnie

Vous voyagez vers le Royaume-Uni ? Retroussez vos manches car les formalités se compliquent...
Premièrement, vous pouvez entrer avec votre animal domestique au Royaume Uni à condition que celui-ci fasse partie des espèces répertoriées dans une liste officielle. Chien, chat, furet, lapins, reptiles, crabe, poisson…
Nous vous conseillons de consulter la liste officielle des animaux autorisés à entrer sur le territoire britannique.

Si votre animal passe ce premier test, il vous faudra respecter les formalités suivantes :

  • il doit être équipé d’une puce électronique d’identification
  • posséder un passeport ou certificat vaccinal à jour
  • être à jour dans ses vaccins contre la rage
  • les chiens devront avoir été traités contre le ténia nain du renard (ou échinococcose) entre 24h et 5 jours avant votre arrivée au Royaume-Uni. Faites bien votre calcul !
  • Il faudra remplir un formulaire pour confirmer que vous n’envisagez ni de vendre ni de laisser votre animal au Royaume-Uni.

Les deux infos à retenir :

  1. certaines races de chiens sont bannies du Royaume-Uni et ne pourront tout simplement pas y rentrer. Le dogue argentin, le pit bull terrier ou encore l’American Bully XL (depuis le 1er janvier 2024) en font partie : consultez la liste exhaustive ici.
  2. si vous ne respectez pas ces formalités votre animal risque d’être soumis à une quarantaine allant jusqu’à 4 mois, dont les frais seront à votre charge. Une situation loin d’être réjouissante pour votre animal et décidément onéreuse pour vous !

En Eurostar

C’est simple, pas besoin de tourner autour du pot : les animaux de compagnie ne sont pas autorisés à bord des trains Eurostar à destination/départ de Londres. Cela inclut les lignes Eurostar Sun et Snow mais aussi la ligne entre Lille et Bruxelles. Les chiens-guide sont l’exception à la règle.

En avion

Le Royaume-Uni dispose de conditions particulières pour voyager en avion avec son animal de compagnie.

  • Il faudra obligatoirement entrer dans le pays par un port d’accès approuvé. La liste des compagnies et des aéroports approuvés est mise à jour régulièrement sur le site officiel.

En ferry

Plusieurs compagnies de ferry assurent la liaison avec le Royaume-Uni depuis la France. Pour amener votre animal domestique à bord, il faudra vous informer auprès de la compagnie maritime choisie.
Habituellement, les formalités sont les suivantes :

  • les animaux domestiques sont acceptés dans la mesure où ils respectent la réglementation officielle en vigueur
  • les animaux doivent rester dans votre véhicule pendant la durée de traversée
  • ou, selon les compagnies, vous pouvez laisser votre chien dans le chenil de bord, un salon pour chiens ou même des cabines spécialement aménagées pour les animaux
  • le prix du billet pour votre ami à quatre pattes peut varier selon l’espèce et le mode de transport : tarif à partir de 15 €.

En Eurotunnel Le Shuttle

Si vous avez choisi de rejoindre le Royaume-Uni en voiture en empruntant le tunnel sous la Manche, voici les formalités dont il faudra s’acquitter pour transporter votre animal domestique :

  • vous pouvez transporter un maximum de 5 animaux par véhicule
  • il faudra avertir Eurotunnel de la présence de votre animal au moment de la réservation ou le déclarer au “Pet Control Point” / “Point de contrôle animal” situé sur le terminal de départ d’Eurotunnel
  • payer les frais fixés par Eurotunnel
  • l’animal doit rester à l’intérieur du véhicule et les chats et furets doivent être transportés dans un panier
  • les chiens doivent porter une laisse et un collier

Retrouvez l’ensemble des informations pratiques sur le site Eurotunnel Shuttle

Voyager à l’international (hors UE) avec son animal de compagnie

La situation se complique quand on dépasse les frontières européennes. La réglementation varie de pays à pays et il vous faudra obligatoirement vérifier les formalités auprès des ambassades des pays concernés. Voici quelques exemples, pour des voyages vers vos destinations préférées !

Aux USA

Pour voyager avec vous aux USA, votre animal doit faire partie de la liste officielle des animaux de compagnie (pet animals, en anglais). Les formalités dont il faudra s’acquitter varient selon les espèces : on ne demandera pas de fournir les mêmes documents aux maîtres de chiens qu’aux maîtres de chat (ou des hérissons !).

Pour les chiens :

  • il devra avoir été inspecté par un vétérinaire 5 jours avant son départ et avoir un certificat qui atteste qu’il a été vermifugé.
  • il doit être à jour dans ses vaccins contre la rage
  • si le chien provient d’un pays où sévit la fièvre aphteuse (la liste actualisée est à consulter ici), il faudra que sa fourrure soit propre et il devra être lavé une fois rentré à son domicile et tenu séparé des autres animaux pendant 5 jours.

Pour les chats :

  • pas de formalités supplémentaires à prévoir. Le Center for disease control and prevention n'exige pas de certificat de santé général pour l'entrée de chats domestiques aux États-Unis, bien que certaines compagnies aériennes puissent exiger des documents spécifiques
  • cependant, les chats sont soumis à une inspection aux points d’entrée et peuvent se voir refuser l’admission aux Etats-Unis s’ils présentent des signes d’une maladie infectieuse pouvant être transmise aux humains
  • si votre chat semble malade, une visite plus approfondie par un vétérinaire agréé, à vos frais, sera requise.

Plus d’infos : U.S. Department of Agriculture

Et vous, de quels papiers avez-vous besoin pour partir aux États-Unis ?
Découvrez notre guide complet pour préparer votre voyage aux USA.

Au Maroc

C’est l’une des destinations préférées des Français, depuis de nombreuses années. Mais, sans surprise, un voyage au Maroc avec son chien ou chat ne s’improvise pas ! Pour voyager en avion vers ce pays du Maghreb votre animal de compagnie devra :

  • posséder un passeport européen être identifié par une puce électronique
  • avoir une vaccination antirabique en cours de validité
  • être en possession d’un certificat de bonne santé international établi par un vétérinaire dans un délai de 7 jours avant le départ, validé par la Direction Départementale de la Protection des Populations du département du vétérinaire.
  • avoir subi un titrage antirabique (qui confirme la validité du vaccin) : cette formalité est d’ailleurs nécessaire pour rentrer en France depuis le Maroc.

Pour des vacances réussies, découvrez tous nos coups de coeur au Maroc

Les destinations exotiques et lointaines : la quarantaine

Certains pays adoptent des normes très strictes pour l'entrée des animaux, jusqu'à requérir une quarantaine obligatoire à l’arrivée. Sachez, par ailleurs, que des frais s’appliquent à ce séjour imposé à votre compagnon et qu’ils seront à votre charge.

C’est le cas de l’Australie, qui impose une quarantaine minimum de 10 jours, mais aussi de la Thaïlande. Pour voyager au Pays du Sourire avec votre animal de compagnie, vous devrez vous acquitter de plusieurs formalités supplémentaires, notamment des vaccinations qui viendront compléter son passeport sanitaire (consultez la liste sur le site officiel des douanes thaïlandaises) mais vous pourrez aussi devoir le laisser en quarantaine. En effet, une visite vétérinaire est obligatoire à l’arrivée, à effectuer à la Suvarnabhumi Airport Animal Quarantine Station (AQS). Ici, même si vous êtes bien en possession de tous les documents requis, les vétérinaires peuvent demander une période d’isolement s’ils jugent votre animal malade.

Pour bien préparer votre séjour au Pays du sourire, n’oubliez pas de consulter notre guide de voyage pour la Thaïlande.

Pourquoi choisir l’assurance voyage AXA lorsque vous partez avec votre animal ?

Sachez que nos ​assurances Voyageo Court Séjour protègent même votre animal préféré. Comment ?

  • en couvrant les frais de rapatriement de votre animal domestique jusqu’à votre domicile en cas de votre rapatriement médical.
  • ou en prenant en charge son titre de transport A/R si une proche se charge d’aller le rechercher.

Sans oublier les autres garanties qui vous concernent et vous permettent de voyager l’esprit tranquille :

  • la prise en charge de vos frais médicaux à l’étranger (jusqu’à 1 million d’euros, selon la formule choisie)
  • la téléconsultation médicale gratuite avec un médecin francophone
  • l’assistance médicale 24/7
  • l’assurance annulation de votre voyage (selon formule)
  • l’assurance bagages (selon formule)
  • et bien d’autres encore….
AXA Voyage : l’assurance qui vous tient la main (et la patte !) lors de vos aventures !

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

FAQ

Quels animaux peuvent voyager en cabine ?

   Les animaux de compagnie “de petite taille”, n'excédant pas les 8 kg, peuvent habituellement voyager avec vous en cabine.

Quel est le prix d’un billet d’avion pour un animal de compagnie ? 

  Les tarifs varient selon les compagnies et la durée de vol : à partir de 60€. ​​​​​

Qui s’occupe des animaux dans l’avion ?

   Vous, son maître, bien évidemment ! Votre animal, par ailleurs, devra obligatoirement rester dans sa cage de transport pendant la durée du vol, que vous placerez à vos pieds ou sur vos genoux.

 

Votre assurance voyage en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance en 2 minutes.

Retrouvez nos meilleures couvertures voyage pour voyager sereinement

Voyageo Court Séjour

Voyageo Court Séjour

L'assurance voyage idéale pour vos voyages de moins de 90 jours

Voyageo Multi-Voyages

Voyageo Multi-Voyages

Pour assurer en une seule fois tous vos voyages annuels !

Latitude Etudiant

Latitude Etudiant

L'assurance Voyage dédiée aux stages et études en Europe et dans le monde

92% de clients satisfaits

4.4 selon 198 avis vérifiés

#