Que faire en Écosse en juin ? Découvrez nos coups de cœur et nos conseils

Les autorités recommandent de souscrire une assurance voyage avant de partir en Écosse


Ecrit par : Enza Saladino
Traduction et adaptation par : Matilde Napoli
Date : 10/05/2024

Voyager en Écosse au mois de juin vous permettra de profiter de son riche patrimoine culturel et de son époustouflante nature au fil des longues journées d'été ! Si vous deviez vous retrouver sous une averse, ne perdez pas le moral et rappelez-vous que le soleil finira bien par repointer le bout de ses rayons à un moment dans la journée. Ne dit-on pas que la contrée de Walter Scott est le "Pays des 4 saisons en 1 jour" ? Découvrez les localités à ne pas manquer et les activités à programmer pendant votre séjour et laissez-vous inspirer par nos coups de cœur et nos conseils !

Sommaire

  1. Découvrez Édimbourg, l’effervescente capitale écossaise 
  2. Plongez dans les paysages légendaires des Highlands et du Loch Ness
  3. Visitez les plus beaux châteaux d’Écosse
  4. Croquez la culture : festivals d’été
  5. Conseils pratiques pour préparer votre voyage en Écosse 

Découvrez Édimbourg, la vibrante capitale écossaise

Si vous n’avez jamais posé un pied en Écosse, Édimbourg est une étape incontournable. Le passé et la modernité s’y entremêlent et lui confèrent un charme intemporel. D’ailleurs, sans surprise, ses deux quartiers historiques ainsi que son château font partie du Patrimoine de l’UNESCO, depuis 1995. Considérée comme l’une des plus belles capitales d’Europe, c’est une ville à l’âme gothique et romantique, qui regorge de culture, d’art et de trésors à découvrir. Des délicieux cafés et pubs mythiques sans oublier ses boutiques trendy ou vintage, nichées dans ses charmantes ruelles. Édimbourg est une ville pour tous les goûts : vous êtes passionnés par les contes empreints de magie et de mystère ? Dénichez-y les lieux consacrés à Harry Potter. Dans la ville, plusieurs adresses sont associées à la saga du jeune sorcier, comme le fameux café The Elephant House, où l’écrivaine J.K. Rowling s’est souvent attablée pour rédiger son best-seller. Son château fort du XIIe siècle, fleuron de l’architecture gothique, fait également partie des lieux à ne pas rater. Baladez-vous le long du Royal Mile et immergez-vous dans les ruelles animées de la ville, dont la très colorée Victoria Street, spot incontournable des Instragrameurs ! Ne manquez pas, enfin, le majestueux Holyrood Park, qui appartient à la Couronne, et profitez d’une vue à 360° depuis le sommet du Arthur’s Seat.

Nos adresses coups de ❤ à Édimbourg :

  1. Pour tester le petit déjeuner écossais traditionnel : le Edinburgh Lander à deux pas du Royal Mile
  2. Pour un déjeuner à l’ambiance années 20 : The Spence, le restaurant du Gleneagles Townhouse. Cet hôtel de luxe n’est pas accessible à tous les budgets mais vous pouvez venir découvrir son restaurant au style Art déco qui se situe dans l’ancien hall de la Royal Bank of Scotland, sous une impressionnante coupole.
  3. Pour rapporter un souvenir original : Vinyl Villain. Ce magasin de disques propose une impressionnante collection de vinyles vintage, que les propriétaires chinent depuis 1983.

Notre conseil : ne passez pas à côté de Glasgow ! Située à 1h15 de la capitale en train, la plus grande ville écossaise fait battre le cœur arty et trendy du pays.

Plongez dans les paysages légendaires des Highlands et du Loch Ness

Si vous avez un penchant pour l'authenticité et la grandeur (mais qui n’en a pas ?), l'Écosse vous réserve une myriade de merveilles à explorer. Vous ne serez pas déçu par la splendeur de ses incomparables panoramas, qui ont inspiré tant d’artistes, dont le poète Robert Burns ou encore le peintre J. M. W. Turner. Explorez ces terres de légendes, sous la douceur du climat de juin.

La poésie naturelle des Highlands

Ces hauts-terres façonnées par les éléments incarnent la beauté sauvage de l’Écosse. Emblèmes du pays, les Highlands séduiront les voyageurs en quête de solitude contemplative mais également d’activités en plein air (randonnées, cyclisme, parapente, kayak...).

Profitez de la paix et de la tranquillité qui règnent dans ce tableau de moyennes montagnes et laissez leur caractère à la fois doux et brut s'exprimer sous vos yeux. À cette période de l’année, la contrée de Braveheart se pare de ses plus beaux atours chromatiques pour vous déclamer un poème végétal : le parme de la bruyère, le rose des chardons, le jaune lumineux des genêts et du millepertuis, le rouge des coquelicots et le bleu des myosotis, lyriquement appelés en anglais des “Forget-me-not" (“ne m’oublie pas”). Une flore en fête qui aime à se dédoubler en se reflétant à la surface d’un loch étincelant de nuances contrastées.

Acceptez justement d’être envoûté par le charme de ces fjords écossais, qui n’ont rien à envier à leurs (plus connus) voisins scandinaves. La nature et le silence y sont maîtres, un combo ressourçant, qui vous donnera l’impression de feuilleter les pages d’un très beau livre d’images.

L’info à retenir : le meilleur moyen pour se déplacer dans les Highlands reste la voiture de location. Ce qui vous permettra de bouger en totale indépendance et, surtout, de rejoindre des localités et des villages plus isolés. Mais sachez qu’il est également possible de prévoir des excursions et des circuits en car et en train. Renseigements auprès de l’office de tourisme d’Écosse : Visit Scotland

Le Loch Ness

Qui n’a pas frissonné en écoutant l’histoire de Nessie, le monstre du Loch Ness ? Une (grosse) pincée de charme et de mystère (et un peu d’opportunisme touristique !) font partie intégrante du lac, où se cacherait cette créature mythique. Ne manquez pas de découvrir les nombreux chemins balisés des environs pour tenter de l’apercevoir avant qu’elle (car, oui, il s’agirait d’une dame) ne replonge dans les sombres profondeurs. Inauguré en 2002, le Great Glen Way, fait partie des “Grands Sentiers” officiels et s'étend sur 127 km d'une côte à l'autre, à travers les Highlands. À défaut de saluer l'habitante des eaux écossaises lors votre trek, vous croiserez plus probablement d’autres espèces locales : faucons, aigles dorés, la très poilue vache des Highlands, des cerfs et peut-être même une licorne... Après tout, n’est-elle pas l’autre animal (imaginaire) national du pays ?

Bon à savoir ! Si vous deviez vous perdre lors d’une excursion en pleine lande écossaise, notre assurance Voyageo comprend la garantie “Frais de recherches et de secours".

Visitez les plus beaux châteaux écossais

C’est un incontournable de tout séjour Made in Scotland ! Ces (nombreux) vestiges du Moyen Âge, avec leurs tours et bastions, vous offrent un voyage dans le temps et l’occasion de rencontrer le fantôme d’un roi, d’un chevalier ou d’une demoiselle (pas tant que ça !) en détresse.

Le Château d’Édimbourg : le mieux conservé

Haut perché, il domine la capitale écossaise et offre une vue imprenable sur la ville et même au-delà. Musée classé monument historique, le Edinburgh castle abrite quelques Joyaux de la Couronne et constitue l’un des édifices les mieux conservés et visités du pays. Essayez d’y être pour 13 heures pour assister au traditionnel coup de canon tiré chaque jour par le Général d’Artillerie et profitez-en pour mettre votre montre à l’heure (British of course !).

Le château de Stirling : le plus historique

Tout aussi haut juché que son grand frère édimbourgeois, il fut érigé, au XVe siècle sur un crag volcanique. Une position stratégique lui permettant de dominer la ville de Stirling, qui connut deux siècles plus tôt une lutte acharnée entre l’armée anglaise et les indépendantises écossais, menés notamment par William Wallace.
Un arrêt par ce palais fortifié, où fut couronnée Marie Stuart, vous permettra de mieux comprendre l’histoire fascinante de cette nation constitutive du Royaume-Uni, dont près de 45% de la population votèrent pour son indépendance, lors d’un référendum, en 2014.

Le château de Urquhart : le plus panoramique

Exercez-vous à la maison pour essayer de (bien) prononcer le nom du plus iconique des châteaux écossais ; celui qui nourrit notre imaginaire et peuple les cartes postales et couvertures des guides touristiques ! Construite au XIIIe siècle sur les berges du Loch Ness, l’ancienne forteresse définitivement abandonnée après un incendie ra(va)geur, en 1692, raconte à travers ses ruines et ses reliques près de 1.000 ans d’Histoire et d’histoires. Semblant flotter sur les eaux insondables du lac légendaire et veillé par les collines du Great Glen, le château de Urquhart peut se vanter d’offrir l’une des vues les plus enchanteresses du pays.

Le château de Balmoral : le plus royal

Résidence d’été de la famille royale britannique et demeure où la reine Elizabeth II s'est éteinte, le 8 septembre 2022, le château de Balmoral s'épanouit dans un domaine de 50.000 hectares, entre nature sauvage et jardins manucurés. Pour la première fois depuis son achèvement en 1855, le roi Charles III a décidé, en 2024, d’ouvrir ses grilles au public une partie de l’année. Selon vos envies (et votre budget !), vous pourrez opter pour une simple promenade dans les extérieurs du palais (gratuit), une visite privée et commentée dans les plus belles salles du home sweet home des têtes couronnées ou encore un chic afternoon tea avec vue sur les belles pelouses vert pomme.

 


 

Embarquez quez pour l’île de Skye, la perle de l’Écosse

  • On l’appelle la perle des Hébrides internes : l’île de Skye se dévoile en toute sa splendeur en juin quand Lady Nature se réveille en une explosion de couleurs et lorsque le jour joue les prolongations. Cette île à l’âme sauvage est connue pour ses falaises abruptes, ses champs de bruyères à perte de vue et ses lacs scintillants. Portree, son chef-lieu, est un village pittoresque avec ses maisons aux couleurs pastel alignées sur le port. Une étape pour se détendre et goûter à l’authenticité de l’accueil écossais. Vous pourrez également la sillonner en empruntant des sentiers panoramiques et vous aventurer là où le bout du monde semble bien proche !

Parmi les randonnées à faire, celle de Quiraing révèle entre terre et mer un paysage atypique, façonné par l’érosion. L’île, qui peut s’atteindre via un pont routier, n’est pas en reste de culture. Le château de Dunvegan, qui appartient au clan MacLeod depuis plus de 800 ans, est ouvert aux visiteurs et dévoile quelques secrets d’Histoire.

 

L’info à retenir : explorer l’île de Skye au mois de juin permet de profiter de ses très longues journées d'été. Prenez le temps de repérer le bon spot pour profiter du coucher de soleil sur la mer. Le spectacle du ciel qui s’embrase avant de laisser place à la lune va émouvoir même les plus coriaces !

Croquez la culture : festivals et gastronomie écossais

En Écosse, le début de l’été est aussi synonyme d’événements culturels et de festivals.
Découvrez notre sélection :
 

  • Les Highlands Games (de mai à septembre) : des événements sportifs qui mettent à l'honneur la culture écossaise et se déroulant à travers tout le pays. Vous pourrez assister à toutes sortes de compétitions traditionnelles, comme le lancer de caber (une énorme bûche), le lancer du marteau ou le tir à la corde tout en goûtant aux spécialités locales, dont le fameux Haggis (panse de brebis farcie), sur un air de cornemuse. À ne manquer sous aucun prétexte !
     
  • Le Royal Highland Show (du 20 au 23 juin 2024) à Édimbourg : une foire agricole et rurale qui célèbre le terroir écossais avec des dégustations, des parades et de la musique live.
     
  • Le Glasgow Science festival (du 6 au 16 juin 2024) ; passionnés par les sciences et les nouvelles technologies ? Ne ratez pas cette manifestation ! Au programme : des ateliers, des conférences, des projections de films mais aussi des journées dédiées aux familles avec un programme kids-friendly.
     
  • The Great British Food Festival (du 15 au 16 juin 2024) : ne manquez pas ce grand rassemblement qui va enthousiasmer vos papilles. Rendez-vous au Delkeith Country Park, à Édimbourg, pour rencontrer des producteurs locaux, des toques écossaises, assister à des show-cookings, des concerts, déguster de la street-food ou un barbecue géant et discuter avec des artisans, venus partager leur savoir-faire.

Conseils pratiques pour préparer votre voyage en Écosse

Vous connaissez nos suggestions pour concocter votre itinéraire en Écosse ; il ne vous reste plus qu’à planifier votre voyage !
Voici quelques conseils pratiques à connaître pour des vacances sans accroc.

Les documents nécessaires

Brexit oblige, les conditions d’entrée au Royaume-Uni, dont fait partie l’Écosse, ont changé pour les ressortissants de l’Union européenne. Assurez-vous que votre passeport est valide pour toute la durée de votre séjour, car la carte d’identité ne suffit plus.

L’assurance voyage

Elle n’est pas obligatoire pour le Royaume-Uni mais les autorités recommandent fortement d’un souscrire une. Surtout qu’au Pays de Sa Majesté, les soins de santé pratiqués dans le secteur privé peuvent atteindre des sommes astronomiques et ne sont pas “aux frais de la princesse” ! Alors, comme le veut le célèbre dicton "Better be safe than sorry” ("Mieux vaut prévenir que guérir”) !

Nos 3 formules Voyageo sont des assurances voyage complètes avec de nombreuses garanties qui vous permettent de partir l’esprit tranquille.

Obtenez en quelques secondes un devis rapide et gratuit directement en ligne

 

Monnaie et paiements

La monnaie écossaise est la livre sterling britannique (GPB). Les cartes de crédit sont largement acceptées mais il est toujours prudent (et pratique) de garder sur soi des espèces pour pouvoir régler des petits achats, surtout dans les régions plus rurales, dans les brocantes et sur les marchés.

Climat et vêtements

En Écosse, le mois de juin se caractérise par un climat doux mais les conditions météorologiques peuvent être extrêmement variables. Pensez à ranger dans vos valises des vêtements confortables et imperméables, à porter en plusieurs couches, ainsi que des chaussures adaptées à la marche.

Les transports

Pour se déplacer en Écosse la solution la plus pratique est celle de combiner les moyens de transports : parmi vos options, choisissez le train quand vous le pouvez ! Les cars extra-urbains sont une alternative plus économique pour se déplacer mais il vous faudra louer une voiture si vous voulez découvrir les coins les plus reculés des Highlands.
Pour rappel : on conduit à gauche en Écosse, comme dans le reste du Royaume-Uni.

Les hébergements

On a un gros coup de cœur pour les bed & breakfast (B&B), l’équivalent de nos maisons d’hôtes. Dans un château, un cottage, une maison de ville, une tiny house, une caravane, une bergerie, une ferme... Toutes les formules sont possibles pour une expérience unique, un accueil toujours chaleureux et personnalisé et un copieux petit-déjeuner, qui vous tiendra au corps une bonne partie de la journée !
Renseignements : Visit Scotand

Ne partez pas sans nous !
On la glisse dans les bagages et on profite de sa couverture complète avant et pendant le séjour : l’assurance voyage Écosse d’AXA
 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Votre assurance voyage en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance en 2 minutes. Comparez les couvertures voyage, indiquez le type de voyage, la destination et les dates du voyage pour obtenir la meilleure assurance voyage sur mesure et au meilleur prix.

Retrouvez nos meilleures couvertures voyage pour voyager sereinement

Voyageo Court Séjour

Voyageo Court Séjour

L'assurance voyage idéale pour vos voyages de moins de 90 jours

Voyageo Multi-Voyages

Voyageo Multi-Voyages

Pour assurer en une seule fois tous vos voyages annuels !

Latitude Etudiant

Latitude Etudiant

L'assurance Voyage dédiée aux stages et études en Europe et dans le monde

92% de clients satisfaits

4.5 selon 326 avis vérifiés

#