Bagages à main en cabine : mode d’emploi et règles des compagnies aériennes

Les autorités internationales recommandent de souscrire une assurance voyage avant le départ

 

Par M.M.
Publié le : 27/03/2024
Mis à jour le : 12/04/2024

Comment savoir si mon bagage passe en cabine ?

Que celui qui ne s’est jamais posé cette question nous jette sa première valise à roulette ! Car, bienheureux ceux qui savent "voyager léger" et qui sont capables de prendre l’avion quasiment les mains dans les poches ou qui sont les rois du packing !
Pour la grande majorité des passagers, préparer ses bagages relève souvent du casse-tête, voire d’un jeu de Tétris, où chaque centimètre et chaque gramme comptent. Pour éviter que votre valise, jugée trop grande ou trop lourde ou votre sac à dos trop épais, ne soient placés en soute (moyennant évidemment un supplément), suivez notre guide pour tout savoir sur les bagages en cabine autorisés par les différentes compagnies aériennes.
Et parce que nul n’est à l’abri de la perte, du retard de livraison ou du vol de ses effets personnels pendant un voyage, pensez à les protéger en souscrivant une assurance bagages.

En bref

 

Quels sont les bagages gratuits autorisés en cabine ?

La plupart des compagnies aériennes permettent à chaque passager d’embarquer à bord de l’avion avec un bagage gratuit (valise cabine, sac à dos, sac trolley…), inclus dans le prix du billet, ainsi qu’un accessoire (sac à main, sacoche d’ordinateur, etc.). À condition de respecter des dimensions précises et qu’ils rentrent dans les gabarits normés des transporteurs.
Dans le cas contraire, il sera enregistré en soute et vous devrez alors payer un supplément, qui peut vous coûter cher (jusqu’à plus de 50 €) s’il a été refusé au moment de l’embarquement.
En règle générale, le poids maxi autorisé est limité à 10 kilos et la taille maximale d’un bagage cabine doit mesurer jusqu’à 56 cm x 45 cm x 25 cm (poignées, roulettes et poches extérieures comprises), selon l'Association internationale du transport aérien (IATA).
Mais attention ! Ces dimensions, comme le poids et le nombre de pièces de bagages, peuvent varier selon la compagnie aérienne et le niveau de classe de voyage.
Certains transporteurs, notamment les compagnies low cost, ne permettent qu’un seul bagage en cabine par passager. Ce qui signifie réellement et sans exception : 1 élément unique et donc aucune autre forme de bagage ni accessoire (pas même votre mini sac à main !) 
D’autres n’autorisent qu’un petit sac, dont les dimensions doivent lui permettre d’être placé sous le siège devant vous. On vous prévient ; c’est vraiment riquiqui !
Bien sûr, vous aurez la possibilité d’embarquer en cabine un bagage plus grand mais il vous faudra alors le payer en plus…

5 conseils pour bien voyager avec vos bagages en cabine

  1. Vérifiez directement auprès de la compagnie avec laquelle vous allez voyager le taille réglementaire des bagages qu’elle accepte en cabine
     
  2. Si vous avez un doute concernant les dimensions de votre sac ou de votre valise, faites appel aux outils de calcul en ligne, proposés par les compagnies aériennes, qui utilisent la réalité augmentée 
     
  3. Si vous pensez que votre sac ne passera pas le test lors de l’embarquement, prenez les devants en achetant en ligne et avant le départ une franchise bagage pour qu’il soit enregistré en soute. Cela vous coutera toujours un peu moins cher que le jour J à l’aéroport
     
  4. Si vous avez prévu un voyage sur différentes compagnies aériennes, respectez les normes de bagages imposées par la compagnie, dont la politique est la plus restrictive
     
  5. Pas de chance ! Votre valise cabine a échoué aux épreuves de dimensions devant la porte d’embarquement et/ou il n’y a plus de place dans les compartiments pour y ranger le vôtre. Verdict ? Il doit partir en soute. Inutile de négocier avec le personnel car vous n’aurez pas gain de cause et risquez de vous voir refuser l’accès à l’avion.
    En revanche, prenez le temps de retirer de votre bagage quelques objets pour les garder avec vous. Ceux interdits en soute tels que les briquets, les cigarettes électroniques ou encore les batteries de rechange au lithium et ceux qui pourraient vous manquer si votre bagage ne vous était pas livré à temps : clés, papiers d’identité, moyens de paiement, médicaments, chargeur de téléphone, adaptateur de prise électrique, trousse de toilette et un change pour tenir quelques jours en attendant de récupérer votre bagage.

    Notre astuce : ayez toujours un petit sac pliable dans votre bagage pour procéder à un éventuel transvasement de vos affaires !

 

Tableau comparatif des bagages cabines autorisés gratuitement en classe Économique selon chaque compagnie aérienne
Compagnie  
aérienne
 Nombre de   bagages    Taille maxi du       bagage Poids maxi A savoir
 Air France  1 bagage   cabine
        +
 1 petit sac
 55 x 35 x 25 cm
        +
 40 x 30 x 15 cm
  12 kg au total   Sont également autorisées en cabine certaines poussettes-canes
  ou pliantes
 Transavia  
 1 petit sac

 
 40 x 30 x 20 cm

 Il doit pouvoir être rangé sous le siège de devant   L'option payante pour un plus grand bagage cabine (max. 55 x 35 x 25 cm) est possible.
Les titulaires de billet Tarif MAX ont le droit à un petit sac + grand sac cabine.
  EasyJet

  1 petit  bagage à    main

 

   45 x 36 x 20 cm Aucune limite
Il doit pouvoir être rangé sous le siège de devant
 Il est possible d’acheter une franchise pour un plus grand bagage
cabine supplémentaire (max. 56 x 45 x 25 cm)
  Rynair  1 petit bagage à main 40 x 20 x 25 cm   Aucune limite
 Il doit pouvoir être   rangé sous le siège   de devant
  Il est possible d’acheter une franchise pour un plus grand bagage cabine   supplémentaire (max. 55 x 40 x 20 cm)  
  Vueling 1 petit bagage à main  40 x 20 x 30 cm   Aucune limite
  Il doit pouvoir être   rangé sous le siège   de devant
  Certains tarifs incluent un bagage cabine plus grand (max. 55 x 40 x 20 cm et 10 kg). Il est possible d’en ajouter un en option payante pour ceux dont le tarif ne l’inclut pas
  Volotea 1 petit bagage à main  140 x 20 x 30 cm   Aucune limite
  Il doit pouvoir être   rangé sous le siège   de devant
Les passagers ayant opté (et payé) pour l’embarquement prioritaire ont droit à un bagage cabine supplémentaire (max. 55 x 40 x 20 cm et 10 kg). Il est possible de prendre l’option payante pour ceux dont le tarif ne l’inclut pas
  French bee 1 petit bagage à main  40 x 20 x 30 cm  4 kg.
 Il doit pouvoir être   placé sous le siège
Certains tarifs incluent un bagage cabine plus grand 55 x 40 x 20 cm (la somme des trois dimensions ne doit pas dépasser 115 cm) et poids maxi : 12 kg Ceux dont le tarif ne l’inclut pas peuvent acheter une franchise bagage supplémentaire

 

Le saviez-vous ?
Un instrument de musique (si sa taille est, en moyenne, inférieure à 115 cm et son poids ne dépasse pas 10 kg) peut voyager en cabine. Il est alors considéré comme votre pièce de bagage autorisée à bord. 


 

Quels sont les objets interdits en cabine ?

Si vous souhaitez ne voyager qu’avec un bagage à main sans avoir à l’enregistrer, vous allez devoir passer son contenu au peigne fin.
En effet, nombreux sont les objets interdits en cabine et parfois également en soute mais leur liste peut varier en fonction des compagnies. 
En cas de doute, renseignez-vous directement auprès de celle que vous allez emprunter.
En règle générale, ne sont pas autorisés : 

  • tout objet pouvant être considéré ou utilisé comme une arme (à feu ou autre) ainsi que les munitions et cartouches : pistolet, fusils, taser, tournevis, équipements d’arts martiaux  
  • les objets coupants/tranchants : couteau suisse, paire de ciseaux, cutter, coupe-ongles, lames de rasoir et rasoir à lames (les rasoirs jetables sont autorisés)
  • les objets contondants ou qui pourraient provoquer des blessures : bâtons de ski ou de marche, clubs de golf, aiguilles à tricoter, pagaies, skateboard… 
  • les substances explosives ou inflammables : conteneurs de gaz et de combustibles (l’essence à briquet, par exemple), diluants pour peinture, fusées et feux d’artifice… 
  • les liquides, gels, aérosols et spray sont interdits en cabine sauf s’ils respectent certaines conditions de quantités et de conditionnements (voir plus bas)
  • certains types d’appareils électriques et batteries de recharge pour gros appareils électroniques portables (vélo électrique, scooter électrique, trottinette électrique, gyropode, gros outillage, drone…)

Pour en savoir plus et connaître en détail la liste des objets interdits en avion (cabine et/ou soute), prenez le temps de consulter l’application Airbag, mise en place par la direction de la sécurité de l’Aviation civile (DGAC)  

Le saviez-vous ?

  • Vous devez prendre en cabine votre briquet qui doit être enfermé dans un sac en plastique
  • Votre cigarette électronique ainsi que sa batterie et ses liquides doivent voyager avec vous en cabine. Tout comme les power banks (les batteries portatives) et autres petites batteries et piles individuelles au lithium
  • Votre ordinateur portable doit également être avec vous en cabine
  • Selon la réglementation de la TSA, l’agence américaine du transport aérien, les appareils électroniques déchargés seront refusés à bord des vols pour les États-Unis. Il en est de même pour le Canada. Veillez donc à avoir chargé smartphones, ordinateur portable, tablette ou console de jeux avant d’arriver à l’aéroport. Le personnel de sécurité doit afin d’être en mesure de pouvoir les allumer, à la demande d’un agent de sécurité. Dans le cas contraire, vos divers devices partiront en soute !

Tout savoir sur les liquides autorisés ou non en cabine

Quels produits sont considérés comme des liquides quand on voyage en avion ?

Au sens de la règlementation sûreté et selon la DGAC, le terme « liquides » s’applique à : "l’ensemble des liquides, aérosols, gels, pâtes, crèmes, lotions, mousses, confitures, fromages à pâte molle… et à tout autre substance qui présente un caractère au moins partiellement liquide à température ambiante". 
Par conséquent, votre flacon de parfum, votre déodorant en vaporisateur, vos crèmes solaires ou encore le pot de sauce tomate que vous souhaitez rapporter d’Italie devront se plier aux règles concernant le transport des liquides en cabine.

Quantités de liquides et mode de transport autorisés en cabine

Vous êtes autorisé à voyager en cabine avec : 

  • des liquides dans des contenants ne dépassant pas chacun 100 ml (max) que vous devez obligatoirement placer dans un sac en plastique transparent et refermable 
  • Le sac en plastique doit avoir une capacité maxi de 1 litre (soit de 20 x 20 cm environ)
  • 1 seul sac en plastique est autorisé par passager
  • les vaporisateurs doivent avoir un capuchon 
  • lors des contrôles de sécurité, vous devrez déposer le sac transparent contenant vos liquides dans un bac afin qu’il passe au scanner ou puisse être inspecté par les agents de l’aéroport  

Astuce de globe-trotter : n’achetez pas exprès une trousse en plastique transparente. Un simple sac de congélation avec fermeture-zip fera très bien l’affaire. Pensez à en glisser un de secours dans votre bagage. 

À savoir : les aliments pour bébé ne sont pas soumis aux restrictions quantitatives appliquées aux liquides (à condition que l’enfant soit présent) et doivent être présentés séparément lors des contrôles de sécurité. Il en va de même pour les médicaments sous forme liquide à condition d’être en possession d’une ordonnance à votre nom. 

Découvrez notre dossier sur les médicaments en voyage (ordonnance, quantités, transport, achat à l’étranger)

Bonne nouvelle ! Grâce aux progrès technologiques, notamment les scanners 3D qui fournissent une image claire du contenu des sacs, ces obligations (pénibles tant pour les voyageurs que les agents de sécurité) ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir.
Certains aéroports internationaux en sont déjà équipés, dont ceux de Paris-Orly et de Paris-CDG depuis le mois de mars 2024.
Ces nouveaux dispositifs permettent d’éviter aux passagers de devoir vider leur sac de son contenu et de gagner ainsi du temps. Pour l’instant, la règle concernant la quantité de liquides autorisée en cabine est toujours de mise.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

FAQ

Mon billet n’inclut pas de bagage cabine. Puis-je tout de même en prendre un et combien ça coûte ?
Il vous est tout à fait possible de payer une franchise bagage cabine en plus du prix de votre billet d’avion. À condition bien évidemment que votre valise ou sac respecte les dimensions imposées. Il est conseillé de l’acheter en ligne avant le départ car les tarifs sont plus élevés à l’aéroport. Le prix varie selon la compagnie aérienne et la destination.
Par exemple, chez EasyJet, le grand bagage cabine en supplément est à partir de 7,99 € (par vol) mais le prix peut grimper au-delà de 40 € selon votre destination.

Est-ce que je peux prendre mon tube de dentifrice avec moi en cabine ?
Le dentifrice, au même titre qu’un tube de rouge à lèvres ou de mascara, est considéré comme un liquide. Vous pouvez le prendre avec vous en cabine mais il devra être placé dans un sac en plastique transparent (capacité maxi de 1 litre) et ne devra pas dépasser les 100 ml. Vous le présenterez lors des contrôles avant l’embarquement.

Puis-je emporter en cabine les articles achetés en duty free ?
Oui ! Même si la quantité de liquides (parfums, cosmétiques, alcool…) achetés dans les boutiques de détaxe dépasse les 100 ml, vous êtes autorisé à les prendre en cabine avec vous. Les vendeurs placent vos achats dans des sacs scellés que vous ne devrez pas ouvrir avant d’être arrivé à destination. Si certaines compagnies aériennes ont essayé, pendant un temps, de comptabiliser parmi les bagages à main autorisés en cabine, voire de faire payer un supplément, les sacs contenant des produits détaxés achetés dans l’aéroport, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Vous avez donc le droit de prendre en cabine un sac de duty-free en plus de votre bagage à main… Même sur les compagnies low cost ! 

Assurance Bagages AXA

Pour bénéficier de la garantie assurance bagages et retard de livraison de bagages (à partir de seulement 25 €), choisissez la formule 2 ou la Formule 3 de notre Assurance Voyageo Court Séjour (moins de 3 mois).

Nos assurances voyage

Voyageo Court Séjour

Voyageo Court Séjour

L'assurance voyage idéale pour vos voyages de moins de 90 jours

Voyageo Multi-Voyages

Voyageo Multi-Voyages

Pour assurer en une seule fois tous vos voyages annuels !

Latitude Etudiant

Latitude Etudiant

L'assurance Voyage dédiée aux stages et études en Europe et dans le monde

92% de clients satisfaits

4.5 selon 326 avis vérifiés

#