• CONSEILS & INFOS

  • CONSEILS SANTE

Les règles d’hygiène en voyage pour preserver votre santé

Loin de nous l’idée de vous rendre hypocondriaque ou mysophobe (la peur d’être contaminé par des microbes ou des bactéries) ! Mais votre santé étant primordiale, nous souhaitons vous rappeler quelques règles d’hygiène à respecter en voyage pour que vous ne tombiez pas malade et que vous puissiez profiter de votre séjour.
 

Je me lave correctement et fréquemment les mains

La règle de base : à appliquer en France et à l’étranger.
En permanence en contact avec des bactéries et des microbes, nos mains transmettent 80% des infections. Comme on se touche le visage jusqu’à 3000 fois par jour et que le nez, les yeux et la bouche sont des portes d’entrée pour les virus, il est indispensable de se les laver correctement et régulièrement. Surtout après avoir pris les transports en commun, être allé aux toilettes, s’être mouché, avoir caressé un animal, avant et après les repas. D’autant plus, si vous avez décidé de tester la street food locale qui se mange généralement avec les doigts !
Pour bien se laver les mains, un simple passage sous l’eau ne suffit pas. Il faut utiliser du savon, liquide de préférence, bien frotter l’intérieur et l’extérieur de la paume, les poignets, entre les doigts et ne pas oublier les ongles (il est recommandé de les porter courts en voyage).
L’opération doit durer entre 15 et 20 secondes pour être efficace. Après les avoir rincées à l’eau claire, on les sèche soigneusement avec une serviette à usage unique.
Un gel antibactérien ou une solution hydroalcoolique font également très bien l’affaire lorsqu’on n’a pas accès à un point d’eau.

Votre assurance voyage en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance en 2 minutes. Comparez les couvertures voyage, indiquez le type de voyage, la destination et les dates du voyage pour obtenir la meilleure assurance voyage sur mesure et au meilleur prix.

DEVIS EN LIGNE

J’embarque un kit « spécial hygiène » pour voyager

En plus de votre trousse de secours habituelle, préparez un sac contenant le nécessaire pour vous assurer de bonnes conditions sanitaires :

  • du gel hydroalcoolique, une formule de savon sans eau ou des feuilles de savon désinfectant
  • des masques anti-projection jetables ou lavables et réutilisables
  • un spray désinfectant/assainissant ou des lingettes désinfectantes biodégradables
  • des mouchoirs en papier
  • des sachets dans lesquels vous mettrez les masques/lingettes usagés afin de les jeter de manière responsable
  • de la lessive en mini format ou plus idéalement des feuilles de lessive
  • un fer à repasser de voyage. Très chaud (programme coton), il élimine les bactéries, les agents allergènes ainsi que les larves (pondues lors du séchage du linge en plein air) qui peuvent transmettre des maladies dans certaines régions tropicales
  • une paire de tongs pour vous ne pas marcher pieds nus dans les lieux dont la propreté est généralement douteuse. A porter sous la douche, dans les toilettes et la salle de bains (surtout si elles sont communes), autour de la piscine, dans la chambre d’hôtel (surtout s’il y a de la moquette)…

Bon à savoir : en avion, vous êtes autorisé à voyager en cabine avec des liquides et des gels dans des emballages de volume de 100 ml max que vous devez placer dans un sac en plastique refermable et d’une capacité de 1 litre max.
Pour en savoir plus sur ce qui est autorisé en cabine : https://www.assurance-voyage.axa-assistance.fr/conseils-infos/conseils-transports-voyage/bagage-cabine-dimension-poids.
 

Je prends soin de mes bagages

On y pense rarement mais un bagage est un vecteur de microbes. Il passe de main en main, voyage dans des soutes ou des coffres qui n’ont pas été désinfectés, est stocké dans des endroits où l’hygiène n’est pas forcément optimale…Désinfectez-le avec un produit adéquat avant et après votre voyage.
Si vous avez choisi de l’enregistrer en soute, ayez le réflexe de le faire emballer dans un film protecteur (proposé dans les aéroports) ou recouvrez-le d’une housse que vous n’aurez qu’à nettoyer à votre arrivée.
Une précaution à prendre aussi pour les sacs à dos, les poussettes et les sièges pour bébé. 
 

Je respecte les mesures d’hygiène dans les transports

Pendant un certain temps, dans les avions comme dans les trains, les passagers sont invités à porter un masque anti-projection et bien évidemment à respecter les gestes barrières. En plus de ces mesures, nous vous conseillons de passer une lingette désinfectante sur les accoudoirs ou encore sur les tablettes escamotables qui sont de véritables nids à microbes. Les appuie-tête et les vide-poches, qui se trouvent dans les dossiers des sièges, ne sont pas en reste puisque de nombreuses bactéries (et pas des plus sympathiques) ont été décelées lors de prélèvements.
On vous invite donc à recouvrir les premiers d’un linge ou de papier absorbant avant d’y poser votre tête et à ne pas trop farfouiller dans les seconds.
Evitez également de vous rendre pieds nus ou en chaussettes dans les toilettes à bord d’un avion. Le sol n’étant pas nettoyé après chaque passage, imaginez son état…

  • Les règles d’hygiène en voyage

Je prends des précautions avec l’alimentation

Afin de prévenir les maladies d’origine alimentaire (problèmes gastriques et intestinaux, telle que la bien nommée « tourista », pathologies parasitaires plus graves) lors d’un voyage, il convient de respecter les règles suivantes :

  • toujours se laver soigneusement les mains avant et après un repas
  • privilégiez les aliments bien cuits. Oubliez la viande saignante, les poissons crus, les coquillages et refusez toute volaille servie rosée
  • les aliments cuits ne doivent pas être en contact avec d’autres crus qui pourraient les avoir contaminés
  • dans certaines régions du monde où la chaîne du froid n’a pas forcément été respectée, dites "non" aux produits laitiers, aux crèmes glacées, à la mayonnaise…
  • tenez-vous éloigné des bars à salades ; vous ne savez pas depuis combien de temps les crudités patientent et comment elles ont été lavées !
  • pelez vos fruits avant de les déguster
  • ne buvez que des boissons en canettes et de l’eau en bouteille encapsulée. Ne consommez pas de glaçons, de glaces artisanales ni de jus de fruits « faits maison » qui peuvent avoir été préparés avec de l’eau contaminée. 
     

8 conseils de globe-trotter à suivre pour une hygiène irréprochable en voyage

  1. Glissez dans vos bagages un rouleau de papier-toilette ou des lingettes de papier-toilette humide (biodégradables). Vous n’en aurez pas toujours à disposition dans certaines régions du monde où cela ne fait pas partie des habitudes. Croyez-nous : vous nous remercierez !
     
  2. Une fois arrivé à destination, ne posez jamais votre bagage sur le lit que vous allez occuper. Il peut s’y nicher des punaises de lit qui se feront un plaisir d’embarquer dans votre valise pour contaminer votre literie une fois de retour chez vous.
     
  3. Suivez la règle internationale du « boil it, cook it, peel it or forget it ». En cas de doute sur un aliment, vérifiez si vous pouvez le bouillir, le cuire ou le peler… Ce n’est pas possible ? Alors, oubliez-le et ne le consommez pas.
     
  4. Pour votre hygiène buccale : pensez aux comprimés de dentifrice. Ces petites pastilles à croquer sont idéales si vous n’avez pas accès à un point d’eau potable et si vous êtes dans un pays où il est déconseillé de consommer l’eau du robinet. Sinon, rincez-vous la bouche avec de l’eau minérale.
     
  5. Embarquez votre propre taie d’oreiller. Elle remplacera celle, souvent mal lavée et rarement désinfectée, proposée dans les lieux d’hébergement.
     
  6. Privilégiez une serviette de bain personnelle en microfibres. Légère et fine, elle prend facilement sa place dans une valise et sa matière permet de la laver régulièrement (même à température élevée) et de la sécher très rapidement.
     
  7. Evidemment, vous savez déjà qu’il ne faut jamais s’assoir sur la cuvette des toilettes. Mais n’oubliez pas que les bactéries se logent aussi sur le papier hygiénique qui a été touché par d’autres mains auparavant. N’utilisez donc jamais les deux premières feuilles du rouleau pour essuyer vos parties intimes.
     
  8. Dans les toilettes publiques, zappez le sèche-mains automatique. Contrairement à ce que l’on pourrait croire ; cet accessoire n’est pas du tout hygiénique. Il brasse et renvoie tous les microbes ambiants ! Préférez une serviette en papier jetable.

À lire aussi :

Vaccin contre la fièvre jaune : quand, où et comment le faire ?

Tout savoir sur la dengue

Tout savoir sur le Paludisme (Malaria)

Trousse de secours de voyage : nos conseils pour la préparer au mieux

Retrouvez nos meilleures couvertures voyage

Des couvertures étendues pour vos voyages

  • 24h/24 et 7j/7

    24h/24 et 7j/7

    Une assistance 24h/24 et 7j/7 en France et à l’étranger

  • Rapatriement médical

    Rapatriement médical

    Le rapatriement médical avec l’envoi d’un médecin sur place

  • Bagages

    Bagages

    L’assurance bagages en cas de perte, vol ou destruction

  • Annulation

    Annulation

    L’annulation du voyage avant le départ et le retour anticipé

  • Frais Médicaux

    Une prise en charge des frais médicaux d’urgence à l’étranger.

  • Choix

    Choix

    Plusieurs formules disponibles pour chaque assurance