Comment obtenir une bourse pour aller étudier aux USA ?

"Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance !" Cette citation d’Abraham Lincoln s’avèrera un bon mantra à vous répéter lorsque vous découvrirez la somme à débourser pour suivre des études supérieures aux États-Unis !
De 4.000 à plus de 60.000 € par an, les frais de scolarité aux USA font partie des plus élevés au monde. Mais rassurez-vous, l’argent ne doit pas être un frein à votre American dream car il existe de nombreuses possibilités pour financer votre cursus outre-Atlantique.
Suivez notre mode d’emploi pour savoir auprès de qui demander une bourse et des aides pour financer en totalité ou en partie vos études aux États-Unis.
 

Quand faire une demande de bourse pour étudier aux États-Unis ?

Le plus tôt possible afin de pouvoir vous organiser et trouver d’autres moyens financiers en cas de refus.
Généralement vous devez faire votre demande de bourse en parallèle à votre demande d’admission dans un établissement d'études supérieures aux Etats-Unis.
Attention ! Si de nombreuses sources indiquent que la date limite pour faire parvenir un dossier est généralement fixée au 1er janvier pour une rentrée universitaire prévue à la mi-août de la même année, il faut savoir que certaines demandes doivent être déposées avant le 1er décembre de l’année précédente. Chaque établissement ou organisme d’attribution de soutien pécuniaire fixe ses propres délais. Renseignez-vous directement auprès d’eux.

Notre conseil : commencez vos démarches 1 an à l’avance.
 

Sur quels critères peut être attribuée une bourse pour étudier aux États-Unis ?

Les dossiers examinés sont principalement évalués sur les ressources financières, les résultats académiques, les compétences et talents spécifiques (athlétiques, artistiques…), la qualité du projet d’étude et la motivation du postulant.
Certains organismes ou fondations privés, qui attribuent de bourses et des aides financières, peuvent avoir de critères d’attribution différents ou supplémentaires : le genre du candidat, sa personnalité, son "fort potentiel", son implication dans une cause en particulier, ses activités associatives et périscolaires…
 

Votre assurance voyage étudiant pour les USA en ligne

Démarrez dès maintenant votre devis et obtenez votre certificat d'assurance étudiant en 2 minutes

Assurance voyage étudiant

Auprès de qui puis-je faire une demande de bourse ou d’aide financière pour étudier aux États-Unis ?

Les établissements universitaires américains

Il vous est possible de demander directement une bourse au mérite auprès de l’université où vous souhaitez étudier aux États-Unis. En sachant que ces dotations sont généralement et le plus souvent accordées aux étudiants qui partent faire un Master ou un doctorat (graduate et post-graduate studies).
Cependant, il existe également de nombreuses opportunités d’obtenir un accompagnement financier plus ou moins conséquent si vous envisagez de suivre des études de premier cycle (undergraduate studies).
Vous pouvez ainsi consulter sur le site du réseau EducationUSA la liste de près de 1.000 universités américaines qui proposent des bourses aux étudiants internationaux. Vous sélectionnerez votre niveau d’études, l’État où vous aimeriez poursuivre votre cursus et pourrez alors choisir les établissements où vous allez déposer votre dossier de candidature d’admission et de de demande de bourse.
Vous avez également la possibilité de connaître les institutions (une cinquantaine à travers le pays) qui participent à la campagne #YouAreWelcomeHere Scholarship . Un programme qui vise à encourager la venue d’étudiants étrangers aux USA en offrant à un nombre limité d’entre eux 50% de réduction sur les frais de scolarité.
 

Les bourses de la Commission franco-américaine

Avec le concours financier du Ministère des Affaires étrangères français et du Département d’État américain et en collaboration avec des fondations partenaires, la commission franco-américaine a développé le programme de bourses Fulbright "Étudiants". Il est destiné aux étudiants français (minimum bac+3) qui envisagent de préparer un diplôme de niveau Master ou Doctorat (PhD) aux États-Unis et quelle que soit la discipline.
Chaque année, de 6 à 12 bourses sont attribuées sur le seul critère du mérite, pour la durée d’une année académique et le montant attribué varie de 6.000 à 50.000 $ (environ 5.000 € à 41.500 €). Pour connaître la procédure de candidature, cliquez ici.
 

Les aides financières en France pour étudier aux États-Unis

1. Les programmes d’échanges universitaires
Pour partir un semestre ou une année dans un établissement américain afin d’y poursuivre votre cursus, renseignez-vous auprès du bureau des relations internationales de l’établissement où vous suivez vos études en France. On vous y indiquera les programmes d’échanges qui ont été mis en place avec des universités partenaires à l’étranger et aux USA.
Dans ce cadre-là, vous n’aurez qu’à régler vos frais d’inscription en France… Bien moins chers que ceux pratiqués outre-Atlantique !
Pour connaître les établissements français qui font partie d’un tel programme, consultez les sites de l’ISEP Study abroad, qui couvre un réseau de plus de 140 universités américaines à travers tout le pays, et celui du MICEFA, partenaire de plus de 65 universités aux USA et au Canada.

2. Les coups de pouce financiers de l’État et des collectivités

  • L’aide à la mobilité internationale : cette bourse accordée par la CNOUS est d’un montant de 400 € par mois (tarif année universitaire 2020-21) versée sur 9 mensualités maximum. Elle s’adresse aux étudiants qui bénéficient d’une bourse sur critères sociaux, d’une aide spécifique annuelle, qui préparent "un diplôme national relevant de la compétence du ministère de l'enseignement supérieur" (source service-public.fr) et qui envisagent de suivre une formation supérieure à l'étranger.
    Pour candidater, il faut retirer un dossier auprès du service des relations internationales de votre établissement.
    À savoir : Il s’agit d’une aide cumulable avec d’autres bourses.
     
  • Les bourses proposées par les collectivités locales : rapprochez-vous du Conseil Régional, Départemental et/ou de votre mairie pour connaître leurs différents dispositifs pour accompagner financièrement les étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus à l’étranger. Par exemple, la région Normandie a mis en place le Pass Monde qui s’adresse à un vaste éventail d’étudiants, tous niveaux et domaines confondus.

Le saviez-vous ? Si vous rêvez d’étudier sur un campus tout en profitant de la night life de Miami et des plages paradisiaques des Keys, il existe un intéressant accord de jumelage entre l’Hexagone et le Sunshine state. Il s’agit du Florida-France Linkage Institute qui permet chaque année à une vingtaine d’étudiants français, admis dans un établissement public de cet état américain, de payer des frais de scolarité beaucoup moins élevés car calculés sur le montant de ceux appliqués aux résidents de Floride (in-state tuition fees).
 

  • Bourse USA

Faire une demande de bourse auprès d’une Fondation

Nombreuses sont les Fondations qui réservent une partie de leur budget à l’aide financière pour les étudiants français souhaitant partir à l’étranger et aux USA, en particulier.
Mais attention ! Le nombre de bourses est évidemment limité et les postulants doivent présenter un dossier irréprochable répondant à des critères de sélection propres à chaque organisme.

Ci-dessous quelques fondations pour vous aider à obtenir une aide financière afin de réaliser ou de déterminer votre projet d’études aux États-Unis

  1. La Fondation Rotary : ouvertes aux candidats non-membres de ce club, les "bourses du Rotary pour la Paix" sont attribuées chaque année à près d’une cinquantaine d’étudiants étrangers qui ambitionnent de changer le monde en décrochant un Master en Étude de la paix et des conflits dans l’un de ses 6 établissements partenaires, dont font partie l’université de Duke et UNC Chapel Hill, toutes deux situées en Caroline du Nord.
     
  2. La P.E.O International Peace Scholarship est une bourse mise en place par la Fondation PEO (Philanthropic Educational Organization). Elle est ouverte aux femmes du monde entier qui veulent étudier aux États-Unis ou au Canada. Son montant peut atteindre jusqu’à 12.500 $ (environ 10.400 euros).
    Pour postuler, il faut être une étudiante étrangère (citoyenne ou résidente permanente d'un autre pays que le Canada ou les États-Unis), être admissible dans une université américaine en vue d’obtenir un diplôme de graduate studies et avoir encore une année d’études à effectuer.
     
  3. La Fondation de la Chambre de Commerce franco-américaine : également appelée la "Bourse Serge Bellanger", son octroi est basé sur le mérite et offre aux étudiants français, acceptés dans un programme de MBA aux USA, un soutien d’un montant de 10.000 dollars (environ 8.280 €) pour financer leurs frais de scolarité.
     
  4. La Fondation Kenza – Institut de France : d’un montant maximum de 10.000 euros, cette bourse est proposée aux étudiants (le nombre varie chaque année) inscrits en Art et Histoire de l’art dans de grands établissements français (École du Louvre, École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, Université Paris-Sorbonne…) et qui envisagent de poursuivre leur cursus à l’étranger, dont les États-Unis. Sont pris en considération lors de l’examen du dossier de candidature : l’ambition et les objectifs de votre projet, l’excellence de votre parcours et votre situation financière.
     
  5. Les prix et bourses des Fondations d’établissements en France : certaines universités et grandes écoles proposent des aides financières substantielles à leurs élèves afin d’encourager la mobilité internationale.
    C’est notamment le cas de la Bourse Magne qui octroie un soutien pécuniaire à des étudiants d'Arts et Métiers ParisTech admis dans une université américaine pour effectuer leur 3ème année.
    Ou encore le Prix Victoria, destiné aux étudiants boursiers (CROUS 5,6 ou 7) du Collège Universitaire de Sciences Po (tous campus confondus) partant à l’étranger dans le cadre de la 3e année.
    N’hésitez pas à frapper à la porte des services administratifs de votre établissement pour vous renseigner. On n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise !

Notre conseil : faites un tour sur la plateforme International Scholarships. Elle répertorie de très nombreuses opportunités de décrocher une bourse dans un établissement d’études supérieures à travers le monde. Vous tomberez peut-être sur une université américaine à laquelle vous n’aviez pas songé et qui pourrait modifier le cours de votre vie… à moindre coût !
 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser si vous voulez partir étudier aux États-Unis

  • Pourquoi faut-il absolument souscrire une assurance voyage étudiant USA ? 

Ces articles peuvent vous intéresser

  • Mode d’emploi pour obtenir un visa étudiant USA

    Quelles sont les conditions pour obtenir un visa étudiant pour les USA?

    Visa étudiant USA