Risques en Afrique du Sud : nos conseils pour voyager en sécurité

Un safari dans le parc Kruger, une dégustation de vins* et de paysages uniques le long de la Garden route, une immersion au cœur de la culture du Zoulouland, l’exploration de Johannesburg, un circuit sur les traces de Nelson Mandela, les plaisirs nautiques et aquatiques qu’offre la côte de Durban… Avant de vous envoler pour la Nation arc-en-ciel, un surnom qui symbolise le désir d’unité dans la diversité souhaité à la fin de l’apartheid, ne perdez pas de vue que cette destination n’est pas sans risque.
Si l’Afrique du Sud est considérée comme un pays dangereux, ne vous privez pas pour autant d’un si beau voyage.
Avant de partir, prenez connaissance des risques et suivez nos conseils de sécurité pour profiter pleinement de votre séjour et vous éviter toute mauvaise surprise.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération

 

 

Notre guide de voyage en Afrique du Sud

1- Formalités : soyez en règle pour entrer en Afrique du Sud

Pour tout séjour touristique inférieur à 90 jours en Afrique du Sud, les ressortissants français n’ont pas besoin de visa.
Ils doivent être titulaires d’un passeport valable 30 jours après la date prévue de sortie du territoire sud-africain.
Un permis de séjour de 90 jours sera délivré à l’entrée sur le territoire sud-africain.

À retenir

  • Le passeport doit contenir 2 pages vierges
  • Si la durée de validité du passeport ne respecte pas celle imposée par les autorités sud-africaines, le voyageur peut se voir refuser l’entrée en Afrique du Sud
  • Si vous n’êtes pas de nationalité française, veuillez consulter les modalités d’entrée sur le site du ministère sud-africain des Affaires intérieures

COVID : conditions d’entrée en Afrique du Sud
Les autorités sud-africaines n’exigent plus de preuve de vaccination ni de test PCR pour entrer sur le territoire.

Important
Les conditions d’entrée peuvent varier en fonction de l’évolution de la situation sanitaire en Afrique du Sud et à travers le monde. Nous vous recommandons de consulter régulièrement les informations actualisées sur le site du ministère des Affaires étrangères et sur celui de l’ambassade de France en Afrique du Sud.

Prenez les précautions nécessaires pour votre santé

 

Quels vaccins pour l’Afrique du Sud ?

  • Aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer en Afrique du Sud. Sauf celui de la fièvre jaune pour les voyageurs (de 1 an et plus) en provenance de pays où le risque de transmission de cette maladie existe et pour les voyageurs qui ont transité plus de 12 heures par un aéroport d’un pays où ce risque est également présent.
  • Il est conseillé d’être à jour dans vos vaccinations habituelles : diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) et rubéole-oreillons-rougeole (ROR) pour les enfants. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.
    En fonction de vos conditions de voyage et de lieux de séjour, il peut être recommandé de vous faire vacciner contre la fièvre typhoïde, les hépatites A et B, la méningite et la rage.
    Demandez conseil auprès de votre médecin traitant ou d’un centre de vaccinations internationales.

Quels sont les risques de maladies en Afrique du Sud ?


1. Les maladies transmises par les moustiques

  • Le paludisme est présent dans certaines régions (provinces du Mpumalanga, du Limpopo et du KwaZulu-Natal, aux frontières avec le Mozambique, le Swaziland et le Zimbabwe, notamment dans la région du parc Kruger).  
    • En plus des mesures de prévention contre les piqures de moustique, demandez à votre médecin ou à un centre spécialisé dans la médecine des voyages de vous prescrire un traitement médicamenteux préventif adapté à l’Afrique du Sud. Il est impératif de respecter la durée de ce traitement (avant, pendant et après votre séjour)
  • Le Chikungunya et la dengue
    Il n’existe ni vaccin ni traitement préventif contre ces maladies.  
    • Adoptez des moyens de protection contre les piqûres de moustiques : produits répulsifs cutanés adaptés à cette zone du globe, protection de l’habitat (moustiquaires, climatisation, ventilateurs…), port de vêtements amples, couvrants et de couleur claire, destruction des récipients d’eau stagnante où les moustiques se reproduisent.

Bon à savoir : en journée, appliquez toujours votre lotion anti-moustique après votre protection solaire.

2. Autres risques de maladies en Afrique du Sud

  • la listériose
  • la tuberculose
  • le choléra
  • la rage
  • le VIH – SIDA : l’Afrique du Sud est l’un des pays les plus touchés au monde par ce virus.  

Pour en savoir plus sur ces différentes pathologies graves, voire mortelles, et pour connaître leurs symptômes et les recommandations de prévention à suivre, nous vous invitons à consulter la plateforme METIS de l’institut Pasteur de Lille.

3. Troubles digestifs et intoxications alimentaires : nul n’est à l’abri de la fameuse turista, également appelée diarrhée du voyageur, qui se développe après avoir consommé des aliments ou de l’eau contaminée.  

Pour l’éviter, adoptez les réflexes d’hygiène et les précautions alimentaires incontournables lorsqu’on est en déplacement à l’étranger.

Le saviez-vous ? Notre assurance voyage Afrique du Sud prend en charge vos frais médicaux à l’étranger jusqu’à 1 million d’euros.
Obtenez en quelques secondes un devis gratuit.

Attention aux insectes dangereux et à certaines animaux en Afrique du Sud


Les arachnides et insectes dangereux en Afrique du Sud

  • certaines espèces d’araignées : la très venimeuse Veuve noire, la mygale babouin, l’araignée violoniste ou encore l’araignée jaune
  • certaines espèces de scorpions
  • Le moustique : voir plus haut
  • Les tiques qui sont vecteurs de différentes rickettsioses: maladie de Lyme, la fièvre africaine à tiques. Le risque est particulièrement présent dans les parcs animaliers
  • Les abeilles tueuses (ou guêpes africaines) : une seule piqure est certes très douloureuse et peut provoquer un œdème mais elle n’est pas fatale. En revanche les piqûres multiples peuvent être mortelles à cause de la quantité importante de venin reçue par la victime.

Quelques conseils

  • faites une inspection minutieuse de votre habitation, sac de couchage, draps, etc.
  • vérifiez l’intérieur de vos chaussures, chaussettes et vêtements avant de les enfiler et secouez-les à l’extérieur.
  • portez des chaussettes et des chaussures montantes ainsi que des manches couvrantes
  • ne marchez jamais pieds nus.
  • ne retournez jamais des pierres au risque d’énerver un scorpion.
  • ne vous approchez pas de troupeaux de bovidés, qui sont infestés par les tiques et d’autres parasites.
  • en voiture, roulez autant que possible les vitres remontées.
  • prévenez la réception de l’hôtel ou du lodge en cas de découverte d’un intrus dans votre chambre ou à proximité de votre logement.
  • apprenez à inspecter votre corps et à retirer une tique.
  • En cas de morsure ou de piqure par une espèce dangereuse ou en cas de doute, rendez-vous dans le centre de soins le plus proche.

Les animaux dangereux en Afrique du Sud
 

  1.  Les serpents : le mamba noir (Black Mamba), la vipère heurtante (Puff Adder), le cobra du Cap (Cape cobra) ou encore le serpent des arbres (Boomslang) sont des espèces dangereuses et répandues en Afrique du Sud.

    Notre conseil
    Pour connaitre les précautions à prendre pour éviter une mauvaise rencontre et la marche à suivre en cas de morsure, nous vous invitons à consulter les recommandations de l’Institut africain des morsures de serpents
     
  2. L’observation d’animaux sauvages
    Vous rêvez évidemment de voir les fameux Big Five (le lion d'Afrique, le léopard d'Afrique, l'éléphant d'Afrique, le rhinocéros noir et le buffle d'Afrique).

    Mais attention ! Observer ces animaux dans leur habitat naturel n’a rien à voir avec une visite dans un zoo et vous devez absolument respecter les consignes de sécurité des guides professionnels. Surtout si vous avez opté pour un "walking safari", un safari qui se déroule à pied et au plus près de la faune.Méfiez-vous également des babouins et des singes qui peuvent se montrer très agressifs avec les humains.
     
  3. Les attaques de requins
    Selon l’International Shark Attack File (ISAF), la base de données mondiale recensant les attaques de requins) 3 attaques non provoquées dont 1 mortelle ont été relevées en Afrique du Sud, en 2021 (contre 47 dont 1 mortelle aux États-Unis).

    Il convient donc de rester vigilant lorsqu’on se baigne en Afrique du Sud car les grands prédateurs, dont le grand blanc, sont très présents sur tout le littoral. Chaque année, une dizaine d’incidents, impliquant en majorité des surfeurs et des body-boarders, est recensée dans le pays.

Notre conseil
Apprenez à reconnaître la signification des drapeaux signalant la présence de requins dans les parages ainsi que le comportement à adopter en cas de tête-à-aileron.

Quiz : quel est l’animal le plus dangereux pour l’homme ?
Le moustique ! En véhiculant de nombreuses maladies, virus et parasites, sa piqure est à l’origine de près d’1 million de décès chaque année à travers le monde.

Soyez très prudent sur les routes en Afrique du Sud

Il existe plusieurs types de risques lorsqu’on circule en voiture en Afrique du Sud.

  • le risque d’être agressé au volant, de braquage armé de véhicule (car-jackings) notamment dans la province du Gauteng (20.000 car-jackings par an) ou de vol à l’arrachée des biens et des sacs à l’intérieur du véhicule.
  • le risque d’accident de voiture : les routes sud-africaines sont considérées comme les plus dangereuses au monde (classement établi en 2022 par Zutobi). On y déplore chaque année près de 15.000 décès. En cause : l’alcool au volant, l’absence du port de la ceinture de sécurité, des dépassements hasardeux, les excès de vitesse, la traversée de piétons ou d’animaux sur les voies…

Nos conseils

  • Faites preuve de vigilance dans les endroits à risques : aux feux de circulation, aux panneaux STOP, "cédez le passage" et aux intersections
  • ne prenez aucun auto-stoppeur
  • roulez les vitres relevées et les portières verrouillées
  • ne laissez aucun bien visible depuis l’extérieur
  • en cas de braquage, ne résistez pas et contactez aussitôt la police (au 10111)
  • évitez de rouler la nuit
  • respectez à la lettre le code de la route
Nous sommes là pour vous aider :
Notre assurance voyage Afrique du Sud garantit une avance de fonds en cas de perte ou de vol de vos moyens de paiement ainsi qu’une assistance psychologique.

Restez toujours sur vos gardes pour préserver votre sécurité

L’insécurité est présente en Afrique du Sud. Le taux de crimes et d’agressions violentes est élevé. Le risque d’attaques contre les touristes étrangers existe ainsi que celui d’enlèvement. Par conséquent, il convient de faire preuve d’une extrême vigilance pendant votre séjour.

Nos conseils sécurité en Afrique du Sud

  • Redoublez d’attention à votre arrivée aux aéroports internationaux de OR Tambo à Johannesburg et du Cap : réservez un véhicule avant votre arrivée ou commandez un taxi depuis une application sécurisée, prévoyez une chambre d’hôtel à proximité de l’aéroport si vous arrivez tard afin de vous éviter d’emprunter la route de nuit
  • ne portez aucun objet ou bijou de valeur
  • vérifiez que vos sacs soient toujours parfaitement fermés, portés en bandoulière et côté façade plutôt que côté route
  • ne laissez jamais votre sac sur une table ou sur une chaise dans un bar ou un restaurant. Gardez-le de préférence sur vos genoux ou bloquez-le en attachant la sangle au mobilier
  • privilégiez les retraits d’argent en pleine journée dans des quartiers fréquentés et dans des DAB sécurisés (à l’intérieur des banques, dans des centres commerciaux, etc.). Ne retirez pas d’argent et ne faites pas de change dans les aéroports ni dans les gares
  • ne conservez sur vous que de petites sommes d’argent et ayez toujours sur vous quelques billets et pièces de monnaie que vous pourrez remettre sans résistance en cas d’agression
  • faites des photocopies de vos documents de voyage que vous garderez sur vous et laissez au coffre-fort de l’hôtel les originaux. Vous pouvez également numériser vos documents et vous les envoyer par mail.

Astuce de globe-trotter pour ne rien oublier dans un coffre : laissez également une chaussure dans le coffre ! Ainsi lorsque vous ferez vos bagages avant de partir, vous penserez à récupérer la chaussure manquante ainsi que vos papiers.

  • Ayez toujours le réflexe de verrouiller toutes les ouvertures : porte et fenêtre de votre habitation, portières et vitres de votre véhicule.
  • Ne sortez pas seul la nuit et privilégiez les sorties en groupe.
  • Méfiez-vous des applications et sites de rencontres : certains n’hésitent pas à les utiliser pour attirer des touristes afin de les dépouiller.
  • En cas d’agression : obtempérez sans discuter. Ne faites pas de gestes brusques, tentez de rester le plus calme possible et évitez de croiser le regard de l’agresseur.
    Rendez-vous ensuite dans un poste de police pour déposer plainte et contactez le consulat général de France le plus proche (Johannesburg).

 

Les zones à éviter et les villes dangereuses en Afrique du Sud

  1. Ne vous rendez pas seul dans les townships (les quartiers défavorisés) et évitez tout trajet les traversant. Privilégiez les circuits organisés par des agences de voyage ou les sorties accompagnées d’un guide expert et coutumier des lieux. Notamment si vous souhaitez visiter celui de Soweto, à Johannesburg, où se trouvent les maisons où vécurent Nelson Mandela et l’archevêque Desmond Tutu, deux figures incontournables de la lutte contre l’Apartheid et militants des droits de l’homme en Afrique du Sud.
     
  2. En raison de risques de conflits sociaux violents, tenez-vous à l’écart des rassemblements, des manifestations et des mouvements de foule
     
  3. Le Ministère des Affaires étrangères a mis en ligne une carte et une liste des lieux à éviter en Afrique du Sud et où il convient de se montrer d’autant plus prudent. Parmi lesquels :
    - Berea, au-dessus de la ville de Durban
    - Le bord de mer et le quai Victoria à Durban
    - les quartiers de Hillbrow, Berea, Alexandra et Yeoville à Johannesburg
    - le vieux centre-ville, la gare routière et Soweto à Johannesburg
    - les quartiers de Woodstock, Observatory, Long street et Bokaap au Cap
    - les townships du Cap
    - Sunnyside à Pretoria, la capitale
     
  4. Les parcs naturels et les sentiers de randonnées ne sont pas sans risque non plus. Des agressions ont eu lieu sur le site de Table Mountain et il est également conseillé d’éviter la route R538 et la porte de Numbi (pour accéder au parc national Kruger) suite à une recrudescence d’activités criminelles dans les environs.

Rassurez-vous : si l’Afrique du Sud est en zone de vigilance renforcée, le Quai d’Orsay se veut rassurant et précise que : "le respect de consignes générales de sécurité, la vigilance et le bon sens permettent en règle générale de voyager sans problème".

Ne partez pas sans une bonne assurance voyage Afrique du Sud

Fortement recommandée par les autorités, la souscription d’une assurance voyage vous protège et vous couvre tout au long de votre séjour en Afrique du Sud.
De plus, sans assurance maladie de voyage, les touristes étrangers peuvent se voir refuser l’accès aux soins, même en cas d’urgence vitale, en Afrique du Sud.
Sans couverture médicale internationale, les voyageurs devront régler eux-mêmes les frais médicaux qui sont très élevés en Afrique du Sud.

Proposée selon 3 formules, notre assurance Voyageo court séjour (moins de 3 mois) est la réponse parfaite pour un voyage serein et parfaitement couvert. Elle s’obtient rapidement en ligne et propose une gamme complète de garanties :

  • une assistance par des experts 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24
  • la prise en charge des frais médicaux à l’étranger (formule 1 : 500.000 euros, formule 2 : 700.000 euros et formule 3 : 1 million d’euros)
  • l’assurance rapatriement
  • la téléconsultation médicale 24/7 : un médecin généraliste francophone joignable à tout moment et gratuitement
  • le retour anticipé : prise en charge d'un billet retour si vous devez rentrer en urgence pour vous rendre au chevet d'un proche
  • l’assurance interruption de séjour : remboursement des prestations achetées et non consommées de votre séjour en cas de rapatriement ou de retour anticipé
  • l’assistance perte/vol des papiers à l'étranger + prise en charge des frais de duplicata des papiers officiels perdus ou volés
  • la prise en charge des frais de recherches et de secours en mer et en montagne
  • l’avance de caution pénale à l’étranger et la prise en charge des frais d’avocat à l’étranger (jusqu’à 3.000 €)
  • l’assurance Covid
  • l’assurance annulation de votre séjour (selon la formule choisie)
  • l’assurance bagages (selon la formule choisie)
  • l’assurance de responsabilité civile vie privée à l’étranger (selon la formule choisie)

En quelques clics, vous pouvez faire un devis et souscrire la couverture qui vous convient.

Votre assurance voyage Afrique du Sud

Assurance Voyage AXA vous accompagne tout au long de votre séjour en Afrique du Sud. Notre assurance vous couvre en cas d’accident, de problème de santé (jusqu'à 1000.000€ de frais de santé), de retour anticipé, de perte ou de vol de papiers. En quelques clics, obtenez votre attestation d’assurance. Partez serein !

Toutes nos assurances voyage

Une assurance voyage spécifique pour vos séjours de moins de 90 jours !

Voyageo - Court Séjour

L'assurance voyage spécifique pour un séjour de moins de 90 jours !

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

Voyageo Annuel

L’assurance voyage pour vos vacances tout au long de l’année

92% de clients satisfaits

4.5 selon 265 avis vérifiés

#